• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Michel Drucker effrayé : l'animateur se confie sur le pire aspect de sa maladie

Michel Drucker effrayé : l'animateur se confie sur le pire aspect de sa maladie
  • A-
  • A+
Partager Google+

De retour à l'antenne depuis quelques semaines, Michel Drucker continue de se confier sur son séjour à l'hôpital qui a viré au drame. Ce dimanche 18 avril 2021, l'animateur a témoigné dans "Vivement Dimanche" et s'est exprimé sur le pire aspect de sa maladie.

Après plusieurs mois de convalescence, Michel Drucker a signé son grand retour sur petit écran le 28 mars dernier. Suite à une opération du cœur qui a engendré de grosses complications, l’animateur qui a failli être amputé d’une jambe a été forcé au repos durant des semaines… mais n’a pas tardé à reprendre le chemin des plateaux télé, pour son plus grand bonheur.

De retour à la télévision après avoir frôlé la mort, Michel Drucker se confie aux téléspectateurs sur cette douloureuse épreuve. Ce dimanche 18 avril 2021 alors qu’il animait un nouveau numéro de son émission "Vivement Dimanche", il a par exemple dévoilé une anecdote sur cette période "compliquée" qui a duré plusieurs mois et sur sa perte de poids qui a littéralement été le pire aspect de sa maladie. 

Une perte de poids spectaculaire

"J’ai traversé une période assez fascinante, vous m’avez gentiment appelé pour me remonter le moral" a lancé Michel Drucker à l’un de ses invités, le nutritionniste Jean-Michel Cohen. "J’ai perdu 11 kilos. 11 kilos quand on en pèse 72, c’est considérable. Et quand je me suis vu pour la première fois plus que maigre, une espèce de pantin, j’étais vraiment une espèce de marionnette, j’ai vu ce que c’était la maigreur ! Je me suis fait peur !" a continué l’animateur de 78 ans.

De quoi faire réagir le spécialiste : "La maigreur, chez quelqu’un qui est hospitalisé, elle s’associe à la faiblesse !" a-t-il avancé avant de continuer : "On ne maigrit pas simplement de la graisse ! Les gens ne comprennent pas, quand ils se lèvent, alors que leur tête marche bien, qu’ils ont été hospitalisés, qu’ils sont guéris, ils ne comprennent pas que les jambes ne les portent plus ! Mais c’est simplement la perte musculaire ! C’est ce qui fait la différence entre un bon et un mauvais régime". Michel Drucker a ensuite rassuré son public et expliquant qu’il va beaucoup mieux et qu’il a même pu reprendre le sport et pratiquer le vélo.

Par E.S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people