• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Michel Onfray dézingue Emmanuel Macron et son mépris pour les Français

Michel Onfray dézingue Emmanuel Macron et son mépris pour les Français
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité dans l'émission de Laurence Ferrari sur CNews ce vendredi 22 janvier 2021, Michel Onfray n'a pas hésité à vivement critiquer la dernière prise de parole d'Emmanuel Macron. Découvrez ses déclarations avec Non Stop People.

"Je traverse la rue et je vous trouve un travail", "les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien", "des Gaulois réfractaires au changement" et plus récemment "Ce qui va avec la défiance française, c’est aussi cette espèce de traque incessante de l’erreur. C’est-à-dire nous sommes devenus une nation de 66 millions de procureurs"… Le sens de la formule d’Emmanuel Macron ne plaît pas à tout le monde. Parmi les plus réfractaires aux petites piques du président de la République, il y a Michel Onfray. Lassé par les remarques du chef de l’État, le philosophe n’a pas mâché ses mots. 

Invité sur le plateau de Laurence Ferrari sur CNews, ce vendredi 22 janvier 2021, l’auteur de "La Vengeance du pangolin : Penser le virus" a déploré le comportement du gouvernement et en particulier celui d’Emmanuel Macron. "Ce sont les Gaulois réfractaires, les gens qui ne travaillent pas. Ce sont les gens qui n’ont pas compris qu’en traversant la rue, on trouve un métier. Ce sont les alcooliques, les illettrés, etc.", a-t-il commencé en énumérant les personnes dénigrées par le président, selon lui. Avant de déplorer : "Il y a un profond mépris, j’allais dire des Français, mais de tout ce qui n’est pas lui et peut-être de son épouse". 

Michel Onfray agacé par Emmanuel Macron

"On a vraiment l'impression qu'il n'aime pas les gens, qu'il n'aime pas la France, qu'il n'aime pas le peuple français. Il ne comprend pas la douleur et la souffrance du peuple français", a poursuivi Michel Onfray. L’essayiste a ensuite rappelé qu’Emmanuel Macron "a envoyé la police et la gendarmerie frapper les gilets jaunes qui racontaient leur souffrance. Les gilets jaunes nous ont juste dit au début : ‘Vous augmentez le prix de l'essence, mais on ne pourra pas suivre. Ce n'est pas qu'on ne veut pas, c'est qu'on ne peut pas’". L’invité de Laurence Ferrari a conclu : "On ne peut pas gouverner la France quand on méprise les Français". 

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 mar Selena Gomez @selenagomez
    All this time and we still got that selfish love 💞 @djsnake https://t.co/FVPSRX23Wq
    Détails
  • 04 mar Britney Spears @britneyspears
    Happy birthday to the man that always makes me laugh 😂🎉🎈!!!!! Who did it better ???? https://t.co/lRQZK4ZFyu
    Détails
  • 04 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Meghan Markle : son coup de gueule contre Buckingham Palace qui "colporte des mensonges" contre elle… https://t.co/iwb1gS9kx9
    Détails