• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Michel Sardou nouveau Gérard Depardieu ?

Michel Sardou nouveau Gérard Depardieu ?
  • A-
  • A+
Partager Google+

Michel Sardou a été interviewé par le Figaro, l'occasion pour le chanteur qui n’a pas la langue dans sa poche de dire tout ce qu’il pense sur les mesures prises par le gouvernement français.

Lorsque l’on pose la question au chanteur : "Diriez-vous, comme Gérard Depardieu, que la France est triste ?", il répond : "On nous a enlevé l'envie de prendre des risques. Si j'avais 25 ans, je quitterais probablement la France", tout en jugeant que le projet d'imposition à 75% des hauts revenus par François Hollande "était une connerie" pour contrer le bouclier fiscal de Sarkozy.

Le chanteur trouve tout de même "normal" de payer des impôts en France : "Je paye mes impôts en France et je trouve ça normal. Je ne me vois pas dans un paradis fiscal, le cul assis dans le sable à regarder passer les yachts. Je n'ai jamais eu de compte en Suisse. Mais je n'accepte pas que l'on me désigne comme un 'ennemi' sous prétexte que je gagne bien ma vie."

Michel Sardou pense que les Français vivent dans une impasse : "Je sens les Français un peu perdus. (...) Nos dirigeants donnent l'impression de naviguer à vue. Quelle que soit la couleur politique du président et du gouvernement, ils sont pieds et poings liés."

Il estime "avoir le droit d'ouvrir (sa) gueule" sur les hommes qui dirigent le pays, qui pour lui manquent de "courage". Il regrette par contre les critiques qu'il avait faites à Nicolas Sarkozy au moment de l'élection, après l’avoir soutenu vivement à la première élection. Il avait alors annoncé sur Europe 1 qu'il avait voté blanc au dernier scrutin présidentiel, "parce qu'il n'y croyait plus" : "Je pensais qu'il avait une marge d'avance plus importante sur Hollande. Mes propos lui ont fait de la peine, je les regrette."

Enfin, sur la question du mariage gay, le chanteur y est "favorable", confie-t-il au Figaro. "En tant qu'hétérosexuel marié, cela ne m'enlève absolument rien. Je ne me sens pas déshonoré de partager ce droit. Pourquoi les homos feraient-ils de moins bons parents ? Ou de meilleurs, d'ailleurs ?"

Par Barbara Sebag

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    RT @KKWFRAGRANCE: Swirling with notes of water lily, warm sandalwood, velvet tuberose, and vibrant gardenia petals, it's no wonder Crystal…
    Détails
  • 23 sep sophia aram @SophiaAram
    C'est en débattant avec n'importe qui qu'on finit par être n'importe quoi. #MelenchonVsZemmour https://t.co/GFJpQMepHC
    Détails
  • 23 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Énorme ❤️❤️❤️ https://t.co/O4cv80218X
    Détails