• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Michèle Laroque "droguée" : ses confidences sur son adolescence chaotique

Michèle Laroque "droguée" : ses confidences sur son adolescence chaotique
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 12 août, dans "Ambition Intime" sur M6, Michèle Laroque s'est confiée à cœur ouvert. Notamment sur son adolescence, une période particulièrement difficile pour la comédienne. Non Stop People vous en dit davantage.

Si elle peut jouir d'une extrême popularité en France, Michèle Laroque reste pudique. Joyeuse et bienveillante, la comédienne de 59 ans a toujours mis un point d'honneur à préserver sa vie privée du feu des projecteurs. "Plus pour protéger les autres" expliquait-elle, lundi 12 août, dans l'émission "Ambition Intime" sur M6. Pour la première fois, Michèle Laroque a accepté d'ouvrir certaines portes de son jardin secret. Ainsi, face à Karine Le Marchand, la comédienne en couple avec François Baroin est revenue sur sa jeunesse, de sa relation compliquée avec son papa, très autoritaire, à l'absence de ses parents en passant par l'extrême tendresse qu'elle éprouvait pour sa grand-mère paternelle.

"J'ai des copains qui sont morts d'overdoses"

Fille unique, Michèle Laroque a longtemps porté sur ses épaules le poids des ambitions de ses parents, qui voulaient faire d'elle la parfaite petite fille. Alors arrivée à l'adolescence, la comédienne a voulu se défaire de cette éducation bourgeoise, allant jusqu'à brûler la vie par les deux bouts. "Ma sensation, c'est que je n'avais pas ma place sur terre" a-t-elle d'abord lâché. "J'étais dans des bandes idiotes, des fêtes avec des mecs violents (…) C'était dur. J'ai eu une adolescence difficile. Je suis allée vers des groupes de gens qui allaient mal. J'ai des copains qui sont morts d'overdoses" a-t-elle confié sans fards. De son côté, son amie d'enfance, Valérie Lacaze, s'est aussi souvenue de cette période chaotique : "Elle s'est révoltée contre la discipline de fer. Elle s'est droguée, fortement." Un récit que Michèle Laroque confirme et concède, des années plus tard : "Comme c'était insupportable, ma souffrance, j'ai pris des médicaments dans lesquels il y avait de l'opium avec de l'alcool. Je n'étais pas là, je parlais aux plantes qui me répondaient !" Aujourd'hui loin de cette "insupportable souffrance", Michèle Laroque a su se forger un caractère de fer, ce qui lui a permis de ne plus jamais retomber dans l'enfer des addictions.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 25 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Live the way you want to be remembered ✨ https://t.co/Cd5DDlpgaw
    Détails
  • 25 aoû La Fouine @lafouine78
    Et si tout ne te suffit pas, nous on se contente d’un rien ✍️
    Détails
  • 25 aoû La Fouine @lafouine78
    RT @balagaang: Il est vraiment fort https://t.co/RS1uhTQFFU
    Détails