• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Mika : "A The Voice, nous sommes bien plus libres qu’aux Etats-Unis"

Mika : "A The Voice, nous sommes bien plus libres qu’aux Etats-Unis"
Capture TF1
  • A-
  • A+
Partager Google+

The Voice 4 est la deuxième édition du télé-crochet de TF1 dans laquelle Mika occupe le fameux fauteuil rouge des coachs. Le chanteur toujours très enthousiaste s'est confié sur l'émission dans les colonnes du Nouvel Obs.

The Voice 4 est la deuxième édition du télé-crochet de TF1 à laquelle participe Mika en tant que coach. Le chanteur n'est désormais plus le petit nouveau au sein du jury puisque, vous le savez, Zazie a pris la place de Garou cette année. L'interprète de Talk About You a désormais le recul nécessaire pour analyser l'émission, et c'est d'ailleurs ce qu'il a fait lors d'une interview accordée à nos confrères du Nouvel Obs.

"A The Voice, nous sommes bien plus libres qu’aux Etats-Unis"

Mika semble complètement épanoui dans son rôle de coach. En effet, il a confié au cours de cet entretien qu'avec The Voice, il a "retrouvé [sa] candeur". Le chanteur compare d'ailleurs le télé-crochet dans sa version française à ses équivalent dans d'autres pays et notamment aux Etats-Unis, où les jurés seraient moins libres selon lui.

"Si on regarde les émissions du même calibre dans le monde, on s’aperçoit qu’il y a un script, un prompteur, et que les jurés doivent rester dans les clous. La chaîne teste et impose les chansons. A « The Voice », nous sommes bien plus libres qu’aux Etats-Unis. Après, il y a un équilibre des titres et des décennies à trouver pour n’exclure personne. Si j’impose mes choix aux candidats, d’abord, ils se plaindront, ensuite, ils les chanteront mal. Je dois dénicher le morceau qu’ils cachent au fond d’eux" explique-t-il ainsi dans les colonnes du Nouvel Obs.

L'interprète de Boum, Boum, Boum souligne que dans la version française de The Voice, les jurés ont d'avantage la possibilité de se lâcher, tout en étant surveillés par la produciton de l'émission. Interrogé par nos confrères du Nouvel Obs au sujet de la fois où Mika, Jenifer et Zazie, particulièrement déchaînés, ont escaladé leurs fauteuils, le chanteur se souvient :

"Quand nous avons escaladé nos fauteuils avec Jenifer et Zazie, il était 2 heures du matin et nous n’avions pas que du café dans nos verres. Ça se voit, non ? Nous nous sommes réveillés le lendemain matin en nous demandant : « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Nos producteurs, deux rottweilers charmants, veillent au grain. Mais le programme reste français, il laisse de la place à l’improvisation, ne se veut pas trop bien rodé. Je ne regarde jamais le show, je n’ai pas envie de me sentir mal, de me torturer, d’avoir à me mettre des gifles."

Toutefois, tout n'est pas forcément tout lisse dans les coulisses de The Voice. Mika confie en effet qu'il lui arrive de se disputer avec Pascal Nègre, le PDG d'Universal, la maison de disque associée au télé-crochet. "Avec Pascal Nègre [...] nous nous crions parfois dessus dans ma loge. Nous sommes tous deux combatifs et nous n’avons pas peur l’un de l’autre. J’adore cet old school executive. Il n’en reste pas beaucoup. L’an dernier, Pascal était furieux que j’aie donné « Belle » à Kendji. « C’est trop difficile pour le petit chouchou », répétait-il. Oui, la chanson est difficile et tellement populaire que la moindre faiblesse vous saute à l’oreille. Kendji a fait des fautes, on s’en fiche. Un show parfait devient factice. Las Vegas. Une fleur en plastique. Un visage refait."

Est-ce une façon pour Mika de confirmer que certains candidats doivent être plus à leur avantage que d'autres ? Il n'en dit pas plus. En revanche, il explique à nouveau qu'il ne l'a pas vu "depuis un moment" mais il est fier de voir que son ancien talent reste fidèle à lui-même : "On m’a raconté sur lui une histoire qui me ravit. Son producteur voulait lui louer un appartement au centre de Paris. Kendji a refusé. Il a fait monter ses parents de province, ils vivent dans deux caravanes installées l’une à côté de l’autre. Il ne trahit ni son parcours ni son histoire."

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Shakira @shakira
    Felicitaciones Dayana de Barranquilla por tu medalla de Oro en el campeonato Suramericano de Patinaje y a Ricardo d… https://t.co/i1iaZk5rqM
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails