• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Mike Horn en péril sur la banquise : pourquoi il n’est pas sorti d’affaire

Mike Horn en péril sur la banquise : pourquoi il n’est pas sorti d’affaire
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pour prêter main forte à Mike Horn, en péril sur la banquise arctique, Hugo Clément a décidé de le rejoindre près du pôle Nord. Malheureusement, les efforts du journaliste pourraient s’avérer vains, comme l’a expliqué l’aventurier sur Instagram, mardi 3 décembre. Non Stop People vous en dit plus.

Le supplice de Mike Horn n’est pas près de s’arrêter. En septembre dernier, l’aventurier de "The Island" se lançait dans la traversée de la banquise arctique, en compagnie de Børge Ousland, un explorateur norvégien. Depuis, le défi que les deux hommes ont décidé de relever se complique, notamment en raison de la fonte des glaces. Pour leur venir en aide, Hugo Clément a décidé de rejoindre le Sud-Africain et son acolyte. Et comme il l’avait annoncé le 2 décembre dernier sur Instagram, il est accompagné de Jessica Horn, la fille cadette de Mike Horn. “Nous, avec Jessica Horn et son équipe, on est toujours au Svalbard sur le Pangaea, le voilier de Mike. On attend le feu vert du brise-glace pour monter vers le nord et aller les récupérer pour les ramener sur la terre ferme. Situation compliquée mais sous contrôle", a expliqué le compagnon d’Alexandra Rosenfeld sur Instagram.

Une autre option pour Mike Horn

Malheureusement, ces efforts pourraient ne servir à rien. Sur Instagram, mardi 3 décembre, Mike Horn a expliqué qu’il ne pourrait pas rejoindre le Pangea. "À l'endroit où nous nous trouvons actuellement, nous avons parcouru un peu plus de 1300 km en ligne droite, ce qui signifie que nous devrions encore parcourir 300 km si nous souhaitons atteindre Pangea", a-t-il écrit dans sa publication. Un défi insurmontable puisque Mike Horn et Børge Ousland ne possèdent pas assez de réserves.

“Avec 3 jours de nourriture, ce serait impossible. Nous n’avions donc pas d’autre choix que de proposer un autre plan de ramassage", a ainsi enchaîné la star de "À l’état sauvage". Et de poursuivre : "Nous avons trouvé un navire de navigation sur glace norvégien (Lance), plus grand que Pangea, qui était prêt à nous aider. Au moment où j'écris ces lignes, Lance est sur le point de nous prendre. Nous nous sommes donné rendez-vous à 82 ° au nord, ce qui signifie que nous avons encore env. 90 km à parcourir avec ces 3 jours de nourriture restant". S’il garde espoir, Mike Horn est bien conscient que cette option "restera un appel très serré".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Mask Singer : David Douillet éliminé, sa fille l’avait démasqué avant l’heure https://t.co/O7yXYIYPDs https://t.co/392kQMJT9X
    Détails
  • 12 déc sophia aram @SophiaAram
    Another prick in the wall. https://t.co/ZG90ctc0y5
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Michel Drucker était prêt à quitter France TV à l’arrivée de Delphine Ernotte https://t.co/Ch07ogNlmt https://t.co/0WXq1PB6Ow
    Détails