• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Milla Jasmine dément avoir agressé un agent de la SNCF et donne sa version des faits

Milla Jasmine dément avoir agressé un agent de la SNCF et donne sa version des faits
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu'elle devait se rendre dans le sud de la France pour la fête des pères, puis enchaîner avec un nouveau tournage, Milla Jasmine aurait eu une altercation avec une agente de la SNCF. La cause de cette brouille ? Un nombre trop important de bagages. Alors que plusieurs versions de l'histoire circulent sur les réseaux, la principale intéressée est sortie du silence sur Snapchat.

Dimanche 20 juin 2021, Milla s'est rendue à la gare de Lyon. La candidate de télé-réalité devait prendre le train pour le sud de la France pour voir son papa, après sept mois d'éloignement. Mais sur place, une altercation aurait eu lieu avec une agente de la SNCF. Cette dernière aurait empêché la trentenaire de monter à bord à cause du nombre trop important de valises qu'elle avait avec elle. Si des vidéos ont depuis circulé sur les réseaux sociaux, plusieurs versions ont fait leur apparition. Ainsi, des témoins et sources anonymes ont raconté que Milla aurait agressé l'agente. D'autres affirment le contraire.

Au lendemain de cette altercation - et après un bref passage en garde à vue - Milla Jasmine a pris la parole sur Snapchat pour livrer sa version des faits. Elle a tout d'abord expliqué pourquoi elle a pris avec elle plusieurs valises. "C'était super important pour moi de descendre. Dans la foulée, le tournage du cross a commencé. Donc, j'ai pris mes affaires pour ce tournage. Je n'ai pas pris dix valises, mais trois", a-t-elle commencé. Et de poursuivre sur le déroulement des faits : "J'arrive à la gare avec mes trois valises et une petite. Il me reste environ dix minutes avant de prendre le train. Je suis accompagnée d'un ami et demande à un agent de la SNCF s'il peut m'accompagner jusqu'à ma voiture pour m'aider à les porter. Il me dit que ce n'est pas possible. Moi, pas de problème, les règles sont les règles".

"Elle est partie dire que je l'avais agressée"

C'est à ce moment-là qu'un autre agent s'adresse à Milla. "Elle me dit que j'ai trop de valises et que je ne pourrais pas prendre le train. Je réponds de la manière la plus gentille possible : 'S'il faut payer un supplément pour mes bagages, pas de soucis'. Elle m'a répété plus agressivement : 'Madame, vous ne pouvez pas monter dans le train avec vos valises'", a-t-elle continué. La candidate de télé-réalité décide alors de donner l'une de ses valises à un passager qui a assisté à la scène et qui accepte de l'aider. "Mais là, l'agent revient comme une furie. Hystérique, elle se met entre la valise et le passager. Elle m'a dit : 'Ça ne va pas le faire, c'est hors de question'. Je me dis que ce n'est pas possible. Je ne comprends pas pourquoi elle s'oppose (...) Dans le règlement de la SNCF, j'ai le droit d'avoir trois valises et si j'en ai plus, de payer un supplément. À ce moment-là, je me demande ce que je lui ai fait".

Milla Jasmine décide tout de même de monter dans le train. Mais l'agent lui aurait alors couru après en hurlant et en demandant aux autres agents de lui bloquer l'accès. "Je décide de sortir mon téléphone portable, de filmer la scène tellement c'est invraisemblable (...) Elle est venue prendre mon téléphone, elle a tenté de me l'arracher (...) Le train va partir, je cours dans la voiture, je monte dedans. Elle monte et tente d'extraire mes valises sur le quai (...) Pendant 45 minutes voire une heure, elle a pris en otage tout le train parce qu'elle ne voulait pas monter dedans car j'y étais ! La seule chose que je voulais, c'était que le train parte. Elle est partie dire que je l'avais agressée (...) À ce moment là, je ne pensais qu'à retrouver ma famille. Ce qui m'a fait archi mal au coeur, c'est quand j'ai entendu des gens crier : 'Sortez-là !'", a-t-elle continué. La police s'en est ensuite mêlée. "Je suis arrivée au commissariat et je suis passée de victime à : 'Madame, à partir de maintenant, vous êtes en garde à vue' (...) Je pensais que ça n'existait que dans les films qu'on mettait la mauvaise personne en prison ou en garde à vue. (...) J'avais l'impression qu'ils avaient une haine envers moi et que c'était comme de la vengeance. J'ai eu de la chance, une personne m'a aidée et elle s'appelle Anthony. Je suis sure que sans lui je serais encore en garde à vue", a-t-elle conclu.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 juil Kim Kardashian West @KimKardashian
    Coming Soon: @SKIMS Outdoor Basics Drop 2. Meet part two of your new all day, every day uniform featuring the same… https://t.co/8HJjZRYM0z
    Détails
  • 26 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Julien Courbet tout sourire sur Instagram : il accueille un nouveau membre dans sa famille https://t.co/Wr78mGBtTB https://t.co/WahHRPBhDQ
    Détails
  • 26 juil Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    WITHOUT YOU w/ @thekidlaroi is officially #1 @ US Hot AC! Congrats bb bro & the worlds biggest THANK U to the team… https://t.co/fgQN5oRScV
    Détails