• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Miss France 2019 : Vaimalama Chaves raconte comment elle s’est acceptée

Miss France 2019 : Vaimalama Chaves raconte comment elle s’est acceptée
  • A-
  • A+
Partager Google+

Depuis son élection de Miss France 2019 le samedi 15 décembre, Vaimalama Chaves fait le tour des médias et s’est confiée sur l'acceptation de son corps dans "Quotidien" le 17 décembre. Non Stop People vous en dit plus.

Le marathon médiatique a commencé pour Vaimalama Chaves. En devenant Miss France 2019, elle a ainsi succédé à Mareva Galanter, ancienne Miss Tahiti élue en 1999. Invitée sur le plateau de Quotidien le lundi 17 décembre, Vaimalama Chaves est revenue sur son sacre de Miss France 2019 et le premier mot qu’elle a prononcé "Sapristi". "Pourquoi pas, j’aime pas dire des gros mots, j’aurais pu dire saperlipopette" a-t-elle raconté. Interrogée sur le moment le plus compliqué de la soirée, Vaimalama Chaves a alors évoqué les changements de tenues. "Il y a un ordre précis à respecter mais au final on a réussi à faire un beau spectacle" a-t-elle assuré. Désormais Miss France 2019, la Tahitienne qui a fait la joie de ses parents sera pourtant éloignée d’eux. "C’est pas forcément facile de rentrer" confie-t-elle. Malgré tout, elle pourra retrouver ses proches ce week-end.

Vaimalama Chaves a réussi à s’accepter

Au centre de l’attention depuis son élection, Vaimalama Chaves fait le tour des médias. Mais la jeune femme assure "on ne se prépare pas vraiment à ça". Mais lorsque Yann Barthès l’interroge sur son passé de fille ronde et évoque un harcèlement, elle sait remettre les choses en place. "C’était plus des remarques, pas du harcèlement. Et aussi j’étais très négligée (…) je ne me coiffais pas" a-t-elle raconté. Sur le déclic qui lui a permis de s’accepter comme elle était, Vaimalama Chaves a confié : "C’était en plusieurs étapes, en cours de philo on m’a raconté une histoire (qu’elle a ensuite partagé avec les téléspectateurs), qui m’a fait comprendre qu’on n’est pas obligé de juger les gens, et j’ai commencé à m’accepter".

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Bernard Tapie cambriolé : pourquoi il voit cette agression comme un signe du destin https://t.co/e3rwX5wJbO https://t.co/HPlEmyadFT
    Détails
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Laurent Boyer : Alice Dona revient sur leur séparation et sur son infidélité (Exclu vidéo) https://t.co/VXeH1xpskf https://t.co/FtHyXtR1pB
    Détails
  • 22 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Pierre Ménès "fatigué" par la polémique, son avocat donne de ses nouvelles https://t.co/g0Vxirj97Y https://t.co/b1G5mUY4BS
    Détails