• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Miss France 2020 accusée de sexisme : Amandine Henry monte au créneau

Miss France 2020 accusée de sexisme : Amandine Henry monte au créneau
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après le terrain, Amandine Henry débarque à l’élection de Miss France 2020, qui aura lieu ce samedi 14 décembre. Dans les colonnes du Parisien, vendredi 13 décembre, la capitaine des Bleues a défendu le concours de beauté parfois jugé sexiste et rétrograde. Non Stop People vous en dit plus.

Le jour J est arrivé. Ce samedi 14 décembre, les Miss régionales, Jean-Pierre Foucault, Vaimalama Chaves et Sylvie Tellier ont tous rendez-vous à Marseille à l’occasion de l’élection de Miss France 2020. Et comme chaque année, les membres du jury auront un pouvoir non négligeable – tout comme le public – dans ce sacre. Cette année, le jury est éclectique, en contraste avec le jury 100% féminin de Miss France 2019. En effet, on retrouve Mareva Galanter, Laëtitia Milot (qui a récemment donné de ses nouvelles après une opération pour son endométriose), Vitaa et Slimane, Denis Brogniart et Christophe Michalak. Tous seront dirigés par une star du ballon rond : Amandine Henry. Immense sur la pelouse lors de la Coupe du monde de football féminin, la Bleue change donc radicalement de registre et préside le jury de Miss France 2020.

Amandine Henry, présidente intransigeante

Récemment, et comme chaque année, le concours Miss France 2020 a été jugé sexiste et rétrograde. Laurent Ruquier – avec humour selon lui – avait même lancé un appel au boycott. Interrogée par nos confrères du Parisien vendredi 13 décembre, Amandine Henry a fermement défendu le concours de beauté. Pour elle, l’événement n’a rien de sexiste et n’est certainement pas rétrograde. "Je n'aurais jamais accepté d'être présidente si c'était juste sois belle et tais-toi", a-t-elle ainsi débuté. Déterminée à dénicher la meilleure Miss, Amandine Henry sera intransigeante. "Si une Miss est très belle mais qu'elle ne sait pas aligner deux mots, ça sera rédhibitoire. Mais je ne me fais pas de souci car elles ont été préparées", a expliqué la capitaine des Bleues. Consciente qu’il "y aura toujours des critiques", la footballeuse insiste : "je le répète, la Miss fait des études, elle sait parler". De quoi faire taire les mauvaises langues ?

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Cyril Hanouna : Raquel Garrido réagit aux accusations d'antisémitisme de l'animateur https://t.co/VpIhmw8Lr8 https://t.co/Gyo2GmtnZc
    Détails
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    #TheVoice 2020 : Stop ou encore ? #LeDebriefNSP
    Détails
  • 17 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Eric Naulleau : Alexis Corbière hausse le ton face à ses accusations contre Raquel Garrido https://t.co/N8ce9heLQY https://t.co/dIrlfZknbb
    Détails