• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Miss France 2021 : Amandine Petit réagit à la polémique du centre commercial

Miss France 2021 : Amandine Petit réagit à la polémique du centre commercial
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce samedi 2 janvier, Amandine Petit était présente dans un centre commercial en Moselle pour une séance de dédicace. Un rassemblement qui a crée une vive polémique. Invitée sur le plateau de Quotidien, elle a mis les choses au clair.

Samedi 19 décembre, Amandine Petit a été élue Miss France 2021. Mais après seulement quelques jours de règne, la jeune femme était déjà au coeur d'une polémique. Et pour cause, samedi 2 janvier, un centre commercial de Moselle avait organisé une séance de dédicace qui a rassemblé énormément de monde. Les images de ce bain de foule en pleine crise sanitaire ont évidemment indigné les internautes.
Face à l'ampleur de la polémique, Sylvie Tellier, présidente du Comité Miss France s'était exprimée sur le sujet au micro de BFMTV. "Amandine est extrêmement populaire, nous l'avons vu samedi. Encore une fois, l'organisation Miss France n'organisera pas d'événements pour réunir du public. En revanche, enfermer Amandine chez elle, c'est non."

"ils ne s'attendaient pas à une telle foule" 

Elle avait ensuite tenu à présenter ses excuses. "Il est important de s'excuser si certaines images ont choqué des gens, du personnel de santé. Il faut faire attention à ce que l'on voit sur les réseaux sociaux".
Invitée sur le plateau de Quotidien ce mardi 5 janvier, Amandine Petit a donné son point de vue sur la polémique après avoir fait quelques révélations sur sa vie amoureuse. "J'étais invitée à cet événement-là qui n'était pas organisé par le comité Miss France . Peut-être, ils ne s'attendaient pas une telle foule de personnes mais d'un autre côté, on est dans une période où il n'y avait pas de public à Miss France, les gens étaient heureux de venir. Sur l'organisation, je n'avais pas la mainmise dessus, on a respecté au plus possible les gestes barrières et on avait des autorisations pour. Ça a été fait comme ça. J'avais un plexis, j'avais le masque…"

Par J.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Prince Philip hospitalisé : les nouvelles peu rassurantes sur son état de santé https://t.co/iZILG6gtzS https://t.co/mawo9tfOL8
    Détails
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Sarkozy condamné dans l'Affaire des "écoutes" : Carla Bruni dénonce une "injustice" https://t.co/qempTvTuPx https://t.co/Wncfmp1Ebf
    Détails
  • 01 mar Non Stop People @NonStopPeople
    Nicolas Sarkozy reconnu coupable dans l'Affaire des "écoutes" https://t.co/QQq3mAJYRk https://t.co/hWa9qyI900
    Détails