• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Miss France : Sylvie Tellier explique pourquoi le règlement ne doit pas changer

Miss France : Sylvie Tellier explique pourquoi le règlement ne doit pas changer
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après plusieurs évictions au concours Miss France 2021 pour des photos dénudées, le règlement a souvent été pointé du doigt. Sylvie Tellier a expliqué pourquoi les règles ne doivent pas changer auprès de Télé-Loisirs. Non Stop People vous en dit plus.

Les élections régionales pour le concours de Miss France 2021 ont été marquées par plusieurs polémiques. Trois candidates ont dû renoncer à l'aventure après la découverte de photos jugées non conformes au règlement. Candidate à Miss Guadeloupe 2020, Anaëlle Guimbi a été évincée à cause de clichés où elle posait seins nus dans le cadre de la lutte contre le cancer du sein. Au lendemain de son élection de Miss Franche-Comté 2020, Anastasia Salvi a rendu son écharpe à cause photos dénudées dévoilées. C'est ensuite Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy 2020 qui a été écartée de la compétition pour des raisons similaires. Alors que de nombreuses voix ont dénoncé ces évictions et que certaines anciennes Miss France ont réclamé un changement du règlement, Sylvie Tellier a défendu les règles du concours auprès de Télé-Loisirs

"Le règlement Miss France ne cesse d’évoluer"

Face aux critiques, la directrice de la société Miss France a souligné un "règlement est assez clair" où les "délégations régionales conseillent aux jeunes femmes qui s’inscrivent de soumettre toute photo qui pourrait potentiellement être problématique afin qu’ils puissent les apprécier au cas par cas en fonction du contexte". Alors que les candidates évincées ont pu être dénoncées, Sylvie Tellier a regretté que "les jeunes femmes ne nous fassent pas confiance et ne transmettent pas à leur délégation des photos qui pourraient, potentiellement, être jugées contraires au règlement". Contre un changement du règlement, Sylvie Tellier a mis en avant son fonctionnement qui permet "l’étude au cas par cas". "Le règlement Miss France ne cesse d’évoluer depuis 15 ans, et il évoluera encore. L'organisation est tolérante et ouverte, malheureusement c’est compliqué si nous n’avons pas toutes les informations en notre possession", a-t-elle ajouté en prenant l'exemple d'Anaëlle Guimbi où ses photos n'ont pas "été jugées inappropriées" mais "c’est le fait de ne pas connaître les photos et leur contexte". 

 

 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Koh-Lanta - Bertrand-Kamal : un Fonds dédié à l'aventurier crée, de quoi s'agit-il ? https://t.co/6pDUMozmEZ https://t.co/S4dbfmQsTP
    Détails
  • 04 déc sophia aram @SophiaAram
    Welcome @franceinter #Marhaba https://t.co/pS2KxIbnhN
    Détails
  • 04 déc Non Stop People @NonStopPeople
    RT @morandini_live: À 10h35 en direct dans #morandinilive - Le nouveau Mr Vaccin du gouvernement sème le trouble - Les chiffres des inci…
    Détails