• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Morandini Live : Ayem proche d’Alexandre Benalla ? Elle rétablit la vérité (vidéo)

Morandini Live : Ayem proche d’Alexandre Benalla ? Elle rétablit la vérité (vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invitée sur le plateau de Morandini Live ce vendredi 2 novembre, Ayem Nour est une fois de plus revenue sur le scandale autour d'Alexandre Benalla et sur la rumeur qui le disait être son garde du corps. Non Stop People vous en dit davantage.

Depuis janvier dernier, Ayem Nour la joue discrète. Après une carrière à la télévision, notamment sur NRJ12 aux commandes du "Mad Mag", la jolie brune révélée dans Secret Story a depuis fait le choix de s'éloigner des plateaux de télévision, préférant prendre soin de son fils et préserver sa vie privée. Animée par bien d'autres projets, c'est pour la promotion de sa marque de rouges-à-lèvres qu'Ayem Nour a fait son retour sur un plateau de télévision, ce vendredi 2 novembre dans "Morandini Live" sur Cnews et Non Stop People. Après avoir révélé le montant faramineux qu'elle touchait pour ses publicités (à hauteur de 80.000 euros), Ayem Nour est également revenue sur une rumeur persistante qui gravitait autour d'elle il y a quelques mois encore.

"Les gens fantasment"

En effet, le 15 juillet dernier, l'affaire Alexandre Benalla éclatait au grand jour. Très vite, ce proche collaborateur d'Emmanuel Macron a fait les choux gras de la presse. Le 19 septembre, alors qu'il était entendu au Sénat, il lui a été demandé si, comme le disaient les rumeurs, il avait bel et bien été le garde du corps d'Ayem Nour. Ce à quoi il avait répondu, sans détour : "Je ne suis pas tombé aussi bas". Invitée à répondre à ce petit tacle, Ayem Nour a ainsi tenu à balayer les rumeurs sur le plateau de Morandini Live : "Encore une fois ce sont les gens qui fantasment pour rien. Je le connais par rapport au papa de mon fils (…) Il n'a jamais été mon garde du corps, il n'a jamais assuré ma sécurité ni celle de mon fils, ni de près, ni de loin. C'est un ami du papa de mon fils" a-t-elle assuré avant d'excuser les paroles d'Alexandre Benalla tenues lors de son audition au Sénat. Si Ayem Nour tempère, elle admet la "violence" de ses propos et l'avoue : elle ne lui pardonne pas !

Par Sarah M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Céline Dion est-elle tombée amoureuse depuis René ? Elle répond https://t.co/9BdBL8ey3T https://t.co/6agSk2k70c
    Détails
  • 21 nov Non Stop People @NonStopPeople
    Affaire Epstein : pourquoi le prince Andrew se retire de la vie publique https://t.co/AQIp5RAErl https://t.co/SsQwVbJUi9
    Détails
  • 21 nov Non Stop People @NonStopPeople
    "J'Accuse" : comprenez-vous le succès malgré la polémique ?
    Détails