TV

Morandini Live – Testament de Johnny Hallyday : "La France ne peut pas être lésée" (vidéo)

Fabien Roussel, député communiste du Nord, a enquêté sur le business de Johnny Hallyday. Le député qui va présenter un texte de loi sur les paradis fiscaux est venu parlé de ses recherches sur le plateau de Morandini Live ce jeudi 8 mars.

Les révélations autour du testament de Johnny Hallyday ne cessent d’affluer. Alors que Laura Smet et David Hallyday ont été déshérités, Nathalie Baye a dévoilé que toute la famille de Laeticia, les Boudou, était présente sur ce testament.  Elyette Boudou, la "Mamie Rock" de Laeticia Hallyday est à la tête des trusts financiers établis par le rockeur quand le frère, Grégory Boudou est l’exécuteur testamentaire de la jeune veuve.  Au-delà des querelles familiales,  le député Fabien Roussel a enquêté sur une des sociétés de Johnny Hallyday basée en Suisse et maintenant gérée par Mamie Rock.  L’élu du Nord explique ainsi être allé frapper à la porte d’ "Artistes et associés", une société appartenant au rockeur et gérée par "Posadas & Vecino" qui se trouve en Uruguay.

"À qui vont bénéficier les droits de succession ?"

"Cela illustre parfaitement l’évasion fiscale, il monte des schémas d’optimisation fiscale avec une série d’entreprises qui s’emboîtent les unes aux autres et à la fin on ne sait plus où est l’argent, où sont les bénéfices", explique Fabien Roussel.  "Les enfants s’écharpent sur l’héritage, mais encore faut-il savoir où il se trouve", ajoute-t-il. "Dans le conflit actuel, les droits de succession, à qui vont-ils bénéficier ? Aux États-Unis ? À la France ?", se demande l’élu. "La France ne peut pas être lésée dans cette histoire", estime Fabien Roussel.

Par Ambre L

Outbrain
Fil d'infos