• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Nabilla aimerait courir nue dans la rue

Nabilla aimerait courir nue dans la rue
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nabilla fait la quatrième de couverture du journal Libération du 14 mai. Elle y dévoile son passé, ses relations amoureuses et la relation conflictuelle qu’elle entretient avec son père.

Après " Le Parisien", " Elle Magazine" et "Paris Match" s’est le journal " Libération" qui consacre sa quatrième de couverture à Nabilla.
La jeune femme est tout d’abord revenue sur la relation qu’elle entretient avec son père après la polémique crée par le magazine Closer. « Si j'étais restée avec mon père, je ne sais pas où je serais aujourd'hui. En train de faire un tajine ou carrément mariée ? » déclare-t-elle. La jeune femme a très mal vécu le divorce de ses parents, "Avec un papa musulman, une maman chrétienne et une grand-mère juive, c'était compliqué. D'autant que les trois sont à fond dans leur truc. Le vendredi, mon père mange du couscous et il n'y a pas d'électricité chez ma grand-mère. Le dimanche, ma mère va à la messe."

Concernant ses amis, la diva avoue les compter sur les doigts de la main, on y compte Ayem et Jessica qui est une de ses amis d’enfance. "Tu ne peux pas rester avec des jalouses qui vont te tirer vers le bas alors que tu veux avancer. Il y a un proverbe qui dit 'si tu veux garder tes amis, évite de les surpasser'", lâche elle. Si elle assure ne pas être jalouse en amitié, elle l'est en revanche en amour : "Je peux tuer quelqu'un, facile. En amour, faut pas me faire du mal."

D’ailleurs la jeune femme s’est confiée sur son idylle avec Thomas avec qui elle a partagé trois mois d'aventures dans la nouvelle saison des Anges de la téléréalité :" On a eu un coup de cœur. Même si je suis chiante et égoïste en ce moment, il comprend. De toute façon, c'est ça ou rien."

Puis la créatrice du fameux "Non mais allo quoi ?!" s'est exprimée sur sa récente notoriété, elle qui en a toujours rêvé serait presque déjà en train de le regretter : "Parfois, j'aimerais être tranquille, faire ce que je veux, courir à poil dans la rue, sans que les gens disent : 'Regarde, c'est Nabilla, j'te jure, c'est elle !'"

Pour conclure cette interview Nabilla adresse un clin d'oeil à Jean-Marie Le Pen. L'ancien leader du Front National avait déclaré que la starlette avait "de beaux seins". De quoi faire réagir Nabilla... "Eh, t'as vu que Jean-Marie Le Pen a dit que j'avais trop des beaux seins. Franchement, il est trop marrant, ce mec !"

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 22 fév sophia aram @SophiaAram
    RT @ClaudeGuibal: Lâchez 2 secondes Wauquiez, l'héritage de Johnny et faites l'effort. REGARDEZ. This is eastern Ghouta, where hundreds are…
    Détails
  • 22 fév Paris Hilton @ParisHilton
    RT @ericg622: Do you think there will ever again be a Pop-bop remotely equivalent to @ParisHilton’s Stars Are Blind? https://t.co/1X5UJhhAoy
    Détails
  • 22 fév Paris Hilton @ParisHilton
    Paris Hilton Is in Love and Wants to Tell You All About It https://t.co/ZQ8rC4liMs via @InStyle
    Détails