TV

Nabilla en prison : Privée de promenade à cause de Closer !

Nabilla en prison : Privée de promenade à cause de Closer !
© Maxppp
  • A-
  • A+

Le magazine Closer s'est offert LE scoop qui a fait l'effet d'une bombe en publiant des photos et une vidéo montrant Nabilla dans une cour de la maison d'arrêt de Versailles. La jeune femme a décidé avec ses avocats de porter plainte contre "tout auteur et complice" de leur diffusion. Malheureusement pour elle, cette publication a entraîné la privation de promenade pour la starlette afin d'éviter une nouvelle prise d'images.

Nabilla est toujours en détenue à la maison d’arrêt de Versailles, soupçonnée d’avoir poignardé son compagnon Thomas Vergara. Alors que la jeune femme a enfin pu recevoir la visite d’un de ses proches, en l’occurrence sa grand-mère dont elle est très proche, elle doit faire face à la tornade médiatique qui entoure son affaire.

« Atteinte à la vie privée »

Le magazine Closer a publié vendredi des photos et une vidéo montrant Nabilla dans la cour de la maison d’arrêt de Versailles en compagnie d’autres détenues. Ces images ont beaucoup choqué la jeune femme qui a alors décidé avec ses avocats de porter plainte comme Non Stop People vous l’annonçait vendredi.

Cette plainte pour « atteinte à la vie privée » a été signée par la starlette hier matin, et sera transmise au procureur de la République à Versailles « en début de semaine prochaine » a expliqué son avocat, Maître Saint-Palais. Il a d’ailleurs précisé que cette plainte ne vise pas seulement le magazine Closer mais « tout auteur et complice » de la diffusion de la vidéo.

« Dans une prison, je crois que l'atteinte à la vie privée est encore plus grave », a souligné le conseil, qui parle d’images « dégradantes » pour la jeune femme de 22 ans qui a été filmée « dans une situation de vulnérabilité ».

Nabilla, privée de promenade à cause de Closer

Ces images ont un impact considérable sur les conditions de détention de Nabilla puisqu’on apprend par l’intermédiaire de son avocat qu’elle « a été privée de promenade pour ne pas risquer une nouvelle prise d'images ».

La star de télé-réalité qui était isolée dans un premier temps, avait droit depuis peu « à des visites, au téléphone, aux promenades collectives, comme les autres détenues » avait précisé son avocat.

Pour autant, la rédactrice en chef du magazine Closer Laurence Pieau, a assuré au micro de BFMTV que le magazine n’avait pas l’intention de nuire à Nabilla en publiant ces images : « Ce ne sont absolument pas des images dégradantes. On montre une Nabilla combative, telle que décrite par son avocat ces derniers jours. Elle n'est pas dans sa cellule, ou abattue »

Mais, le mal est fait.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Justin Bieber @justinbieber

    Make sure to watch for major tour announcement :) https://t.co/DCWfOMcPQx

    Détails
  • 05 déc KATY PERRY @katyperry

    RT @CoryBooker: The power of the people is greater than the people in power. #standingrock

    Détails
  • 05 déc Gad Elmaleh @gadelmaleh

    @kevadamsss Mon frerito j'ai kiffé chaque seconde passée à tes côtés sur scene.J'espere qu'un jour tu tendras la main au prochain.Je t'aime.

    Détails