TV

Nabilla - Thomas Vergara : le procès du faux policier reporté

Nabilla - Thomas Vergara : le procès du faux policier reporté
  • A-
  • A+

Alors que Nabilla Benattia profite de sa liberté retrouvée, le procès du faux policier qui devait se tenir ce mercredi 31 janvier a été reporté. En novembre dernier, cet homme de 35 ans avait été arrêté alors qu'il tentait de se procurer illégalement les images de vidéosurveillance de l'hôtel Lagrange City à Boulogne-Billancourt, dans lequel a eu lieu l'altercation entre la bimbo et Thomas Vergara.

2014 aura été marquée par l'affaire Nabilla. Dans la nuit du 6 au 7 novembre dernier, dans un appart'hôtel de Boulogne-Billancourt, Nabilla Benattia aurait porté un coup de couteau à son (ex ?) chéri Thomas Vergara, le blessant au thorax. Placée en garde à vue, la star de télé-réalité donnait alors plusieurs versions de la nuit du drame, avant d'affirmer que le jeune homme s'était lui-même poignardé, sous l'emprise de la cocaïne.

Des rebondissements qui relancent l'enquête

Nabi-Nabilla a ensuite passé plus de cinq semaines à la maison d'arrêt de Versailles avant d'être libérée le 18 décembre dernier. Pendant sa détention, de nombreux rebondissements sont venus relancer ce feuilleton médiatique dans les médias, notamment la vidéo dévoilée par le magazine Closerl'ex-chroniqueuse de Touche pas à mon poste a été filmée à son insu pendant une promenade en prison.

Mais un nouveau scandale a éclaté quelques semaines plus tard et fait les gros titres de la presse people : l'affaire du faux policier.

Le faux policier démasqué

Fin novembre, on apprenait qu'un faux policier avait été arrêté par la police car il tentait de se procurer illégalement les images de la vidéosurveillance de l'hôtel Lagrange City, dans lequel s'est déroulé l'altercation. "Ce n'est pas un paparazzo, mais il voulait récupérer ces images pour les vendre au magazine people Closer, avec qui il était en contact", déclarait une source à l'AFP.

L'homme de 35 ans avait téléphoné une première fois à la gérante de l'hôtel en se faisant passer pour un policier qui enquêtait sur l'affaire. Mais son plan a finalement échoué lorsque, après avoir bien reçu les codes d'accès aux images de vidéosurveillance, il n'a pas réussi à télécharger les images. Suspicieuse, la gérante avait finalement pris son téléphone pour prévenir la police.

Un procès finalement reporté

Alors que le procès du faux policier devait se dérouler ce mercredi 31 décembre au tribunal correctionnel de Nanterre pour "escroquerie" et "accès frauduleux dans un système de traitement informatisé", il a finalement été reporté au 20 janvier prochain selon l'AFP. Une décision prise suite à l'absence de l'avocat du prévenu.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 10 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Les cheris je vais avec les énfants à un atelier cuisine!!! Oui oui C est pas une vanne!!!😂😂😉😉

    Détails
  • 10 déc sophia aram @SophiaAram

    @Romain_Carayol @NineFiore c'est corrigé! Merci à vous deux!

    Détails
  • 10 déc sophia aram @SophiaAram

    .@fhollande, ne laissez pas la guerre entrer dans les écoles! Signez la #SafeSchoolsDeclaration. #ProtectSchools https://t.co/aKBRTmKZS4

    Détails