• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Natacha Polony raconte sa vie de mère : "Je fais ce qui est bon pour eux"

Natacha Polony raconte sa vie de mère : "Je fais ce qui est bon pour eux"
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La journaliste Natacha Polony a récemment accordé une interview au magazine HOMME Deluxe. Elle y relate son quotidien disputé entre sa vie de mère et de working girl.

Chevelure flamboyante, teint blafard et tenues de cuir. Avec son allure de super-héroïne de bande dessinée, difficile d'imaginer que Natacha Polony n'est pas seulement une journaliste ultra performante. Mère de trois enfants, le quotidien de l'ancienne chroniqueuse de Laurent Ruquier n'est pas de tout repos.


Natacha Polony "part au combat"


Derrière ce fort caractère, que le grand public a pu découvrir il y a plus de trois ans, lorsqu'elle a intégré l'équipe d'On n'est pas couché, se cache une femme sensible, maternelle et très protectrice. Ces tenues, aux allures SM ont beaucoup amusé le PAF, notamment son ex acolyte, Nicolas Bedos, qui aimait la taquiner à ce propos. La jolie rousse a tenu à justifier ce choix vestimentaire, au magazine Homme Deluxe. Elle dévoile que tout cet attirail n'est autre qu'une carapace, avec laquelle "elle part au combat". On ne sait pas exactement quels effets dopants cet arsenal produit sur elle mais Natacha Polony assure un emploi du temps qui relève presque de l'exploit. "Levée 4h du matin cinq jours par semaine pour la matinale d'Europe, retour à 9h à la maison pour s'occuper de son petit dernier, puis sieste et déjeuner avec ses enfants. [...] L'après-midi, direction Canal+ avant un retour à 20h30 à la maison où elle s'occupe des deux aînés et de son homme" relate PurePeople. Comme à l'écran, la jeune maman mène toute cette petite famille à la baguette. Pour elle, il n'est pas question de demander l'avis de ses enfants en matière d'éducation. Elle oeuvre pour faire "ce qui est bon pour eux".
Sa participation à l'émission de Ruquier sur France 2 lui a valu, sans surprise, une surexposition, avec laquelle la journaliste n'a pas vraiment de mal à  composer, excepté dans certains cas. Elle confie être en effet agacée par certains passants qui lui demandent du temps, alors qu'elle se trouve visiblement dans une situation où elle en manque. "Il y a des gens qui n'ont aucune pudeur, ni tenue. Quand je suis avec mes enfants ou pressée, que je monte dans un taxi ou qu'on me demande un selfie... je refuse."


Polony/ Caron : un couple qui n'en finit pas de s'entretuer


Autre sujet à laquelle la belle a bien du mal à échapper depuis son départ du talk show : sa relation, très conflictuelle, avec Aymeric Caron. Très opposés politiquement, ce qui est un peu le principe proposé par l'émission, le duo n'a pas réussi à cohabiter, contrairement à Zemmour et Naulleau, qui tiennent même aujourd'hui, une émission animée ensemble, ZEN. Un peu avant le départ de Polony, les tensions entre les deux collègues étaient plus que palpables et leus échanges musclés ne faisaient que se multiplier. Cependant, la jeune femme maintient que ce n'est pas ses problèmes avec Caron qui l'ont poussée à partir, mais bien l'envie de ne pas "s'incruster" trop longtemps dans une émission, estimant que "trois ans, c'est une bonne durée". "Tout le monde aura compris qu'en effet, je ne le regrette pas, confie t-elle au sujet d'Aymeric Caron. Mais je pense aussi qu'il y a des sujets plus intéressants dans la vie. Lui était persuadé qu'il était un journaliste neutre et que moi j'étais la méchante idéologue. J'ai la plus grande méfiance envers les journalistes qui brandissent leur supposée subjectivité."
Connu pour ses analyses et ses remarques acerbes, Aymeric Caron a encore frappé fort samedi dernier. Entre ses échanges musclés avec Agnès Soral et son altercation avec Régis Jauffret, celui qui est pressenti pour être remplacé par Audrey Pulvar, n'y est pas allé de main morte.
Retour sur Polony. Que peut-on maintenant lui souhaiter, après avoir réussi sa vie de famille, occupé l'une des places les plus demandées au côté de Laurent Ruquier et travaillé au Grand Journal, l'une des émissions les plus regardées ? Et bien, la belle avoue que son rêve serait d'être à la tête d'une émission seule. "Mais j'attendrai d'avoir le bon concept, le bon créneau horaire, la bonne chaîne. Parce que c'est indispensable. Le but, c'est d'apporter quelque chose, de permettre de faire surgir des idées. [...] Sinon, être à la télé pour être à la télé, je n'en vois pas l'intérêt."

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails