• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Nicolas Bedos devant la justice pour propos racistes

Nicolas Bedos devant la justice pour propos racistes
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nicolas Bedos a été poursuivi en justice par "le CollectifDom" devant le tribunal correctionnel de Paris ce lundi 5 octobre. En cause ? Des chroniques parues dans "Marianne" en décembre 2012 où il est accusé d'avoir tenu des propos racistes.

Après les attentats tragiques qui ont touché la France en janvier dernier, Nicolas Bedos livrait une chronique choc dans l'émission On n'est pas couché sur France 2. Quelques mois plus tard, c'est à Aymeric Caron que l'humoriste rendait hommage avec un sketch hilarant à la suite de son départ de l'émission, lui qui a été remplacé par Yann Moix. Des passages télévisés qui n'ont pas manqué de faire le buzz, Nicolas Bedos ayant toujours le mot pour faire grincer. Bien qu'il cultive depuis des années ce côté provocateur, le (compagnon ?) de Doria Tillier a déjà réussi à faire tomber le masque, notamment dans une interview accordée en mars dernier à Psychologies Magazine.

Il revenait à coeur ouvert sur son enfance à la fois heureuse et chaotique. "J'étais un petit prince. Très aimé, très gâté, très inquiet. J'avais une mère superbe, un père délicieux, nous vivions dans une maison pleine de charme. Et pourtant, la nuit, quand je me retrouvais seul, une flopée d'idées de merdes m'assaillait : pourquoi moi ? Est-ce que ça va durer ? Est-ce que je profite suffisamment de cette chance ? Disons qu'à 11 ans, j'avais le système nerveux déjà très encombré", confiait-il.

Nicolas Bedos jugé pour injure raciale

Après l'affaire Guy Bedos/Nadine Morano qui a fait les gros titres de la presse ces dernières semaines, c'est au tour du fils Bedos de faire parler de lui pour ses démêlés avec la justice. En effet, l'humoriste a été poursuivi ce lundi 5 octobre pour injure raciale devant le tribunal correctionnel de Paris. "Le CollectifDom" (Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais) l'accuse de propos racistes à la suite de chroniques publiées dans Marianne en décembre 2012, aussi bien sur le papier que sur le site internet. Si l'ex-présentateur des Molières n'était pas présent à l'audience, "la représentante du parquet a préconisé la relaxe", ont précisé nos confrères du figaro.fr.

De son côté, l'avocat de l'humoriste, Me Lauranne Favre a précisé que dans ses chroniques, "ce que Nicolas Bedos a voulu précisément faire, c'est combattre le racisme". Dans ces textes, ce dernier a utilisé des expressions telles que "indolence insulaire", "enculé de nègre" ou encore "autochtones oisifs", des déclarations jugées racistes par "Le CollectifDom". Le délibéré est attendu pour le 10 novembre prochain.  Affaire à suivre donc.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 14 déc Rihanna @rihanna
    shade: #CANDYVENOM. ... #MATTEMOISELLE drops online at 9am EST on DEC.26 ! @fentybeauty https://t.co/5hJmpI3F49
    Détails
  • 14 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    La darka ! La darka ! Ç est ça #TPMP
    Détails
  • 14 déc Kim Kardashian West @KimKardashian
    I never leave the house without these things https://t.co/H0lEYIHStI
    Détails