• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Nikos Aliagas dévoile ses goûts culinaires un peu spéciaux

Nikos Aliagas dévoile ses goûts culinaires un peu spéciaux
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques jours seulement après la finale de "The Voice 2017", Nikos Aliagas répond ce lundi aux questions de Télé 7 Jours. Issu d’une famille grecque, le célèbre animateur se confie notamment sur ses goûts culinaires parfois très étonnants. Alors quels sont ses plats préférés ? Non Stop People vous dit tout.

Dans le dernier numéro de Télé 7 Jours, en kiosques ce lundi, les lecteurs en découvrent plus sur les passions cachées de Nikos Aliagas. Notamment sur son amour des vêtements : "J’ai une relation presque organique avec le vêtement" confie-t-il. L’animateur de "The Voice", dont la saison vient de s'achever, révèle par ailleurs ne pas aimer les marques et préférer la qualité. Il s’habille chez Dormeuil depuis toujours, comme son père. "On ne porte pas un vêtement pour devenir un autre mais pour confirmer ce que l’on est". Sa deuxième passion : les livres anciens : "Savoir que d’autres lecteurs avant moi ont parcouru ces pages me touche". Sa plus belle trouvaille, confie-t-il, c’est son édition de l’Iliade et de l’Odyssée datant du XVIIIème. Nikos Aliagas ajoute qu’il aurait aimé être ethnologue ou archéologue car il aime observer les gens : "Je souhaiterais raconter, un jour, la vie de ces gens dans un documentaire en noir et blanc".

Et ses goûts culinaires ?

Mais le plus fou dans tout ça, ce sont ses goûts insoupçonnés (ou presque). Ce qu’il aime : la cuisine du pays, la vraie. Voire mieux, il l’ "adore". Aussi brutal que cela puisse paraitre (et il en a conscience), il prend plaisir à "manger de la viande de chèvre fraichement abattue" et se "régale d’une assiette de tripes". Mais Nikos Aliagas a un a autre péché mignon : "J’aime tremper mon pain dans l’huile d’olive maison où baigne une bonne moussaka". Pourquoi pas ? Le pire, c’est qu’il conserve sa ligne d’un jeune homme de vingt ans : "Autrefois, mes cousins, au pays, avaient pitié de moi parce que je n’avais pas de bide. Avoir du gras, passé la trentaine, c’est considéré là-bas comme un signe de réussite". Nikos Aliagas, lui, n'aura pas eu besoin de ça !

Par Charlotte Engel

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 29 nov Paris Hilton @ParisHilton
    RT @hayu_CA: Bingeing the first 3 episodes of #ParisInLove is the perfect weekend plan, just saying. @ParisHilton https://t.co/SNzYTq1VPv
    Détails
  • 29 nov Paris Hilton @ParisHilton
    RT @Betoulldashti: I just made my first order don’t be jealous t-shirt from @ParisHilton 💖😍 can’t wait!!!! #ParisInLove
    Détails
  • 29 nov Paris Hilton @ParisHilton
    RT @chicdollie: iconic af @ParisHilton #ParisInLove https://t.co/LsCaVkwijc
    Détails