• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

ONPC : Charles Consigny tacle le mouvement #MeToo

ONPC : Charles Consigny tacle le mouvement #MeToo
  • A-
  • A+
Partager Google+

Nouvel échange houleux pour Charles Consigny. Sur le plateau de "On N’est Pas Couché", émission diffusée sur France 2 le samedi 29 septembre, le chroniqueur s’en est pris au mouvement #MeToo, alors qu’il argumentait contre Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris. Non Stop People vous en dit plus.

Moins d’une semaine après ses propos chocs face au danseur, DJ et chanteur Kiddy Smile, le samedi 22 septembre dernier, Charles Consigny continue de semer la zizanie sur le plateau de Laurent Ruquier. Dans le nouveau numéro de l’émission "On N’est Pas Couché", diffusé le samedi 29 septembre sur France 2 et qui accueillait des invités tels que Thomas Dutronc, Charles Berling ou encore Julie Depardieu, entre autres, le nouveau chroniqueur a décidé, après avoir encouragé à moitié Manuel Valls dans sa candidature à la mairie de Barcelone, de tacler tout ce qui bouge. L’écrivain de 29 ans faisait alors face à Ian Brossat, adjoint d’Anne Hidalgo à la mairie de Paris, venu présenter son livre, "Airbnb, la ville ubérisée". Un ouvrage qui s’oppose à la compagnie, devenue extrêmement populaire dans la capitale (la ville de Paris est la première destination mondiale sur l’application).

La Twittosphère répond à Charles Consigny

"Dans les quartiers les plus touristiques, il n'y a plus d'habitants mais que des touristes et ça a un impact sur les commerces", a d’abord expliqué Ian Brossat. "Si on souhaite préserver l'identité de ces quartiers, il faut fixer un certain nombre de règles", a-t-il ajouté. Un projet d'encadrement prenant exemple sur celui retrouvé en Californie. Ce à quoi Charles Consigny a répondu : "On prend le pire de ce qui se fait ailleurs. La Californie, c’est là qu’est née la tendance vegan, c’est là qu’est né le mouvement #MeToo… Y’a pas que du bon en Californie", assure-t-il face à son interlocuteur. "Je pense qu'il y a eu beaucoup de débordements dans #MeToo, mais ça on s'en rendra compte plus tard quand tout le monde sera un peu redescendu", enchaîne-t-il. Des propos qui lui ont attiré les foudres de la Toile. "On touche le fin fond du bout du gouffre", écrit une Twittos. « C’est une blague ?", écrit un autre. Une chose est sûre, la nouvelle recrue de Laurent Ruquier ne laisser rien passer.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 mai Non Stop People @NonStopPeople
    Cannes 2019 : Alain Delon récompensé, il prononce un discours poignant https://t.co/xvhGD1XrIV https://t.co/GNLOhz1b1S
    Détails
  • 20 mai Justin Bieber @justinbieber
    Loving watching these reaction videos and covers for #idontcare. Thank you https://t.co/efw8OBd0Mo
    Détails
  • 20 mai Kim Kardashian West @KimKardashian
    ✝️ https://t.co/fvJZkEMobU
    Détails