• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

ONPC – Guy Bedos : "Je n’ai pas attendu la photo du petit enfant mort pour réagir" (Vidéo)

ONPC – Guy Bedos : "Je n’ai pas attendu la photo du petit enfant mort pour réagir" (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Les vacances sont déjà bien loin et toutes les émissions de télévisions ont repris du service. Et comme tous les samedis soirs, France 2 diffuse son programme de talk-show On n’est pas Couché. Ce samedi 12 septembre Laurent Ruquier et ses chroniqueurs, Léa Salamé et Yann Moix ont reçu sur le plateau de l’émission Michel Sardou, Marie-Anne Chazel, Thomas Dutronc et Guy Bedos. Interrogé sur le sort des migrants l’humoriste n'a pas mâché ses mots, comme à son habitude. Non Stop People vous en dit plus.

Ca y est la rentrée est passé pour tout le monde, et les émissions de télévision ont toutes bel et bien repris du service. Alors comme chaque samedis soirs, depuis dix saisons maintenant, France 2 diffuse son célèbre programme de talk-show, On n’est pas Couché. Ce samedi 12 septembre Laurent Ruquier recevait donc sur son plateau Michel Sardou, Marie-Anne Chazel, Thomas Dutronc et Guy Bedos. Alors qu’actuellement le sujet sur le sort des migrants est véritablement au cœur de l’actualité, Laurent Ruquier n’a pas pu s’empêcher d’avoir l’avis de Guy Bedos à ce propos.

"Je n’ai pas de carte de parti, j’ai juste une carte de la ligue des droits de l’Homme"

Grand défenseur des Droits et l’Homme, l’humoriste n’a pas hésité à se faire entendre. Et c’est comme à son habitude, sans la moindre langue de bois qu’il a abordé le sujet. « Je n’ai pas attendu la photo du petit enfant mort sur la plage pour réagir. Et je ne dis pas ça seulement pour François Hollande. » Très impliqué dans la lutte contre le racisme, Guy Bedos explique qu’il était déjà présent aux côtés des migrants du Nord de la France dès le printemps dernier. « C’est bien connu, je suis un antiraciste quasiment halluciné. Je suis né en Algérie et je lutte contre le racisme, je lutte contre l’indifférence. Je n’ai pas de carte de parti, j’ai juste une carte de la ligue des Droits de l’Homme. »

Guy Bedos, complètement effaré de la situation tragique des migrants, a conclu en expliquant une nouvelle fois, que cette immigration en masse n’était pas dans un but économique. « Là on est pas du tout dans l’immigration économique. C’est des gens qui fuient leur pays avec leurs enfants, leurs femmes pour se protéger du carnage ! »

Par Nataly Salmeron

Réagissez à l'actu people 3
Par Antoine | le Dimanche 13 Septembre - 12:49
Hé les gars regarde se que j
Hé les gars regarde se que j'ai trouve http://adf.ly/1OBRdk
0
Par Antoine | le Dimanche 13 Septembre - 12:50
Hé les gars regarde se que j
Hé les gars regarde se que j'ai trouve http://adf.ly/1OBRdk
0
Par meylanville | le Lundi 14 Septembre - 19:44
Chez ces gens là, on n'attend
Chez ces gens là, on n'attend jamais pour faire parler de soi et passer pour quelqu'un de recommandable . Tous les pitres le font .
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Alain Finkielkraut a encore fait des siennes en marge de l'hommage populaire à #JohnnyHallyday… https://t.co/AOnBEAOWN0
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Eliminée de #DALS8 , Elodie Gossuin n'a pas tout perdu https://t.co/hhcuVwbOuk https://t.co/4yas8HRyoi
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Sur Instagram, Anthony Delon a partagé la douleur de Laura Smet et David Hallyday après l'hommage populaire à… https://t.co/nNy0rw3z7a
    Détails