• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

ONPC : Yann Moix angoissé pour sa première émission, "C’est plus que du stress, c’est vraiment un trac infini"

ONPC : Yann Moix angoissé pour sa première émission, "C’est plus que du stress, c’est vraiment un trac infini"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Alors qu’il fera sa première comme chroniqueur dans On n’est pas couché ce samedi 29 août, Yann Moix s’est confié sur son nouveau rôle. Au micro d’Europe 1, l’écrivain a raconté l’enregistrement de l’émission et a par la même occasion évoqué ses premières impressions.

Dès ce samedi 29 août, Yann Moix prendra la place d’Aymeric Caron et officiera ainsi en tant que chroniqueur dans On n’est pas couché. A cette occasion, il s’était exprimé sur son nouveau rôle dans les colonnes de GQ : "On n’est pas couché est une émission sérieuse qui n’a pas besoin d’un second Nicolas Bedos. Après, à la télévision, on n’entend pas les subtilités comme à l’écrit", avait-il déclaré avant de se justifier davantage : "Le fait de lever les yeux au ciel peut se révéler plus important qu’un argument nuancé. Intellectuellement, c’est passionnant !". Seulement, s’il semblait enthousiaste à l’idée de rejoindre la bande de Laurent Ruquier, Yann Moix serait semble-t-il désormais plus stressé que jamais. En effet, alors que la première de la saison a d’ores et déjà été enregistrée, la nouvelle recrue s’est livrée sur son ressenti au micro d’Europe 1.

"J’avais comme une barre sur le front"

"C’est plus que du stress, c’était vraiment un trac infini. Vraiment, j’avais comme une barre sur le front et c’est vrai que je voyais plus grand-chose", a-t-il d’abord confié à Jean-Marc Morandini. Seulement, Yann Moix –qui dévoilait son salaire- a tenu à nuancer ses propos, évoquant la présence des deux invités, Michel Houellebecq et Christine Angot : "Non, je n’ai pas ressenti de tension", a-t-il lâché avant de s’expliquer : "Ce qui m’a aidé hier (ndlr : lors de l’enregistrement de l’émission), c’est que j’étais quasiment en famille. Il n’y avait pas d’invité politique, il n’y avait quasiment que des écrivains donc c’était très agréable pour moi". Dans la foulée, celui qui faisait des révélations chocs sur son passé de prédateur sexuel a détaillé la différence entre un invité politique et un écrivain : "On ne peut pas reprocher à quelqu’un de proposer un roman. Le roman peut ne pas me plaire mais ce n’est pas un crime que de proposer un film, un disque. Chacun a son univers, on peut rentrer ou pas dans l’univers de quelqu’un", a-t-il estimé avant d’ajouter : "Les hommes politiques et les essayistes, eux, se proposent au débat, se proposent même à recevoir certains coups que eux-mêmes donnent".

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Miss France 2018 : les membres du jury dévoilés par Maxime Guény sur Twitter https://t.co/wL8Skxwy7n https://t.co/025EcGUVe8
    Détails
  • 11 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Johnny Hallyday enterré à Saint-Barthélemy : qui sont ses proches qui l'accompagnent ? https://t.co/RCY1nV4kKD https://t.co/hb0Kh9Swj2
    Détails
  • 11 déc KATY PERRY @katyperry
    Saying a prayer for my hometown of Santa Barbara & Montecito tonight 😔 The #thomasfire is still only 10% contained… https://t.co/WUgJuAnY3r
    Détails