• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Opération renaissance critiquée : Guy Carlier prend la défense de l'émission (Exclu vidéo)

Opération renaissance critiquée : Guy Carlier prend la défense de l'émission (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce week-end, Mickaël Dorian a reçu Guy Carlier dans son émission "Good Morning Week-End" diffusée sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel le chroniqueur a été interrogé sur l'émission de Karine Le Marchand diffusée en début d'année sur M6, "Opération renaissance", qui suivait des anonymes en surpoids. Il a ainsi donné son avis sur ces associations anti-grossophobie qui ont attaqué le programme.

Ce week-end, dans "Good Morning Week-End", Guy Carlier était l'invité de Mickaël Dorian sur Non Stop People. Lors de cet échange, le chroniqueur a accepté de revenir sur son incroyable perte de poids, expliquant dans un premier temps ce qui l'a poussé à se prendre en main. "C'est une succession d'humiliations. On parle beaucoup de discrimination. ll y a des discriminations nobles - c'est politiquement incorrect - mais les gros, on a le droit", a-t-il confié.

Il a poursuivi ses explications en évoquant l'affaire Pierre Ménès. "Ce qui se passe pour Pierre Ménès est absolument inadmissible. Alors, sur le plan de ce que lui, a fait, je me garderai de porter un jugement et bien entendu, je ne suis pas fou d'aller embrasser une fille sur un plateau TV. Ce qui est inadmissible, c'est qu'au nom d'un jugement sur ça, on le lynche sur son poids (...) Imaginez que Pierre Ménès soit gay, vous n'assisteriez pas au même déferlement (...) Les gros, on peut y aller", a-t-il continué.

"Il n'y a pas de gros heureux"

Dans ce même entretien, Guy Carlier a été interrogé sur l'émission de Karine Le Marchand diffusée en début d'année sur M6, "Opération renaissance" et qui n'est pas parvenue à trouver son public. Elle avait suscité la colère de plusieurs associations anti-grossophobie qui l'avait jugée "dangereuse". S'il n'a pas regardé le programme, le chroniqueur de 71 ans a donné son avis. "C'est difficile parce que le problème de l'obésité, dans mon cas, c'était dû à une addiction, au même titre qu'un drogué ou qu'un alcoolique. Il y a des gens pour qui ce n'est pas le cas, parce qu'il y a un problème métabolique, il y a plusieurs causes à ça. Mais quand vous êtes dans la perte de contrôle - c'est-à-dire que vous vous levez la nuit pour vider le frigo - c'est un drame et vous êtes seul", a-t-il commencé.

Et de poursuivre : "À partir du moment où il y a des émissions comme ça qui vous font comprendre : 'Non Jeff, tu n'es pas tout seul'... Chacun à ses addictions, ses zones d'ombre, mais là il y a une culpabilité, une honte (...) Les associations restent dans leur ghetto". Guy Carlier a confié qu'il aurait accepté de participer à ce genre de concept. "Ça ne m'aurait pas gêné, mais ça aurait été très trash", a-t-il précisé. Et de conclure : "Le gros heureux, ça n'existe pas. L'obèse malade, en surpoids et en addiction compulsif sur la bouffe, c'est une souffrance permanente et une solitude. Il n'y a pas de gros heureux".

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Good Morning Week-End" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 04 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Thank you for your article @GlamourMag @JRadloff for Cooking With Paris 💕💕🔥🔥 Loves It 👩🏼‍🍳https://t.co/i4fU4XcQXz
    Détails
  • 04 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    RT @judyberman: Some thoughts on Paris the woman, Paris the character, Paris the master of misdirection... and, yes, Cooking With Paris htt…
    Détails
  • 04 aoû Paris Hilton @ParisHilton
    Love this new article for #CookingWithParis out now on @Netflix! 👩🏼‍🍳🔥Thank you @thecut @carriesnotscary 💕 https://t.co/tEcDsOycqC
    Détails