• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Ophélie Meunier engagée : pourquoi Zone Interdite a enquêté sur l’aide sociale à l’enfance

Ophélie Meunier engagée : pourquoi Zone Interdite a enquêté sur l’aide sociale à l’enfance
  • A-
  • A+
Partager Google+

Un sujet qui lui tient à cœur. Ce dimanche 19 janvier, Ophélie Meunier sera aux commandes de "Zone Interdite". Le nouveau numéro de l’émission diffusé sur M6 se consacre aux défaillances de l’aide sociale à l’enfance. Non Stop People vous en dit plus.

Le 14 juin dernier, la vie d’Ophélie Meunier a été chamboulée par la naissance de son premier enfant. Un petit garçon, fruit de son amour avec Matthieu Vergne (qu’elle a épousé en 2018), prénommé Joseph. Déterminée à prendre son rôle de jeune maman très à cœur, la présentatrice de "Zone Interdite" s’était éloignée de la sphère médiatique pour mener sa grossesse à terme, dans la tranquillité. Elle avait cédé temporairement sa place à Florence Trainar aux commandes de son programme. En mars 2019, toutefois, Ophélie Meunier livrait quelques confidences au sujet de l’éducation qu’elle songeait à donner à son fils.

Sur les ondes d’Europe 1, en octobre dernier, elle avait même affirmé que la naissance de Joseph lui avait permis d’adopter une nouvelle approche des sujets de l’enfance. C’est sans doute pour cette même raison qu’Ophélie Meunier a choisi de prendre position pour les enfants délaissés par leurs familles.

Dénoncer "l’opacité du système"

En effet, ce dimanche 19 janvier, l’animatrice de 32 ans reprendra du service à la présentation de "Zone Interdite" à l’occasion d’un numéro spécial consacré aux "scandaleuses défaillances de l’aide sociale à l’enfance". Invitée sur les ondes de Sud Radio, le 15 janvier dernier, Ophélie Meunier avait expliqué le fruit de cette enquête. Au départ, ses équipes avaient effectué plusieurs demandes d’autorisation de tournage auprès des départements, qui gèrent les foyers de l’enfance. Toutes les demandes ont été refusées. "On s’est dit que quand on ne veut pas ouvrir les portes, c’est qu’il y a un loup derrière. Nos journalistes ont alors infiltré les foyers de l’enfance en s’y faisant embaucher", avait-elle expliqué. Une affaire de "5 à 10 minutes d’entretien" d’une facilité étonnante selon l’a présentatrice. C’est alors que les journalistes de "Zone Interdite" ont pu assister à un spectacle désolant. "Des enfants totalement délaissés, déscolarisés, assommés moralement… Il faut savoir que ce sont des enfants arrachés aux familles, ils ont des crises, des troubles du comportement", a développé Ophélie Meunier. Certains font même des fugues durant "deux, trois semaines" sans être recherchés. "Ils partent notamment pour se prostituer", a précisé l’épouse de Matthieu Vergne.

Estimant qu’il "n’y a pas assez d’éducateurs pour s’occuper" de ces enfants, Ophélie Meunier veut dénoncer "l’opacité du système". "On a le sentiment qu’ils se protègent entre eux", a-t-elle avoué. Le tout, pour interpeller les responsables politiques qui seraient "prêts à répondre". La preuve, le 14 janvier dernier, Ophélie Meunier et ses équipes ont pu dévoiler ce nouveau numéro de l'émission à des députés, "bouleversés" de l'Assemblée nationale, comme elle l'avait expliqué sur Twitter. Un premier pas ? 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 02 juil Paris Hilton @ParisHilton
    RT @hayu_uk: Calling all @ParisHilton fans: Which #TheSimpleLife job is the most iconic? https://t.co/9rGnaO3l1M
    Détails
  • 02 juil Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 #MakeAWish ✨✨🧚🏻‍♀️✨✨
    Détails
  • 02 juil Non Stop People @NonStopPeople
    David Ginola quitte la présentation de La France a un incroyable talent https://t.co/HGBv9yTNKg https://t.co/cO6cwhA7ix
    Détails