• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Patrick Montel recadré après ses propos sur le dopage : il serait privé d’antenne

Patrick Montel recadré après ses propos sur le dopage : il serait privé d’antenne
  • A-
  • A+
Partager Google+

Selon nos confrères du Parisien, Patrick Montel a été convoqué par la direction de France Télévisions le lundi 8 avril, après des propos sur le dopage tenus lors d’un live sur Facebook. Le journaliste sportif pourrait être privé d’antenne. Non Stop People vous en dit plus.

“D’où vient le dopage? Est-ce que c’est l’athlète lui-même qui est responsable du dopage ou est-ce que c’est un système qui conduit l’athlète à se doper?”, interrogeait Patrick Montel, lors d’un live sur Facebook, le dimanche 7 avril. Il faisait notamment référence à une affaire impliquant Clémence Calvin, marathonienne française qui avait été soupçonnée d’éviter un contrôle anti-dopage le 27 mars dernier. "Tout le monde a intérêt à ce que l’athlète se dope. Ceux qui ont le plus de moyens, de filouterie, vont réussir à passer entre les gouttes", ajoutait Patrick Montel. Des propos qu’avait fustigés l’athlète Kevin Mayer sur Twitter. "Ces propos sortants de la bouche d’un commentateur sportif ‘spécialisé’ dans l’athlétisme… Faire du dopage une généralité chez les athlètes de haut niveau… Autant j’arrivais à supporter Patrick Montel malgré ses nombreux défauts, mais là c’en est trop", vociférait Kevin Mayer au début d’un thread sur le réseau social à l’oiseau bleu. "Le dopage est un raccourci pour les flemmards qui n’ont aucune conscience", ajoutait-il ensuite.

Patrick Montel sur la sellette ?

Dans la foulée, Patrick Montel avait fait son mea culpa sur Twitter, dans la matinée du lundi 8 avril. "Je voudrais m’excuser auprès de Kevin Mayer et tous ceux qui s’entraînent dur et proprement. Ils méritent amplement notre reconnaissance et notre respect. Je me suis sans doute mal exprimé. Je suis persuadé qu’une immense majorité d’athlètes n’a pas recours au dopage", écrivait le journaliste de 66 ans. Des excuses qui n’auraient pas été suffisantes aux yeux de France Télévisions. D’après nos confrères du Parisien, le consultant sportif a été convoqué par sa direction durant l’après-midi du lundi 8 avril. "En tant que rédaction d’information indépendante, France.tv sport ne souhaite pas cautionner de la part d’un journaliste de l’antenne une position équivoque entre ses propos personnels et ceux qu’il tient en tant que journaliste", a déclaré la chaîne, toujours selon le Parisien. Le groupe se réserverait même la possibilité de priver Patrick Montel d’antenne et de changer son équipe de journalistes à l’occasion du marathon de Paris, diffusé le dimanche 14 avril prochain sur France 3. Ce n’est pas la première fois que le poste de Patrick Montel s’avère être en danger. A la fin du mois de janvier dernier, le Parisien affirmait également que le groupe France Télévisions envisageait de supprimer plusieurs postes d’ici 2022, dont celui du commentateur du service public.

 

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 juil Paris Hilton @ParisHilton
    💫 Even though the gods are crazy Even though the stars are blind If you show me real love, baby I'll show you mine.… https://t.co/LCUV2ZKrBo
    Détails
  • 15 juil Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 - #MakeAWish ⚡️⚡️⚡️⚡️⚡️
    Détails
  • 15 juil Non Stop People @NonStopPeople
    Agathe Auproux sexy en bikini, elle "tease" sa rentrée sur un jet-ski https://t.co/7Vo4b0ulph https://t.co/X1Q5ItjnMR
    Détails