• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Patrick Sébastien : comment il a appris son renvoi de France 2 (Exclu vidéo)

Patrick Sébastien : comment il a appris son renvoi de France 2 (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Lundi 14 décembre, Mickael Dos Santos a reçu Patrick Sébastien dans son émission "Le Débrief de Non Stop" qu'il présente quotidiennement sur Non Stop People. Un entretien pendant lequel l'animateur s'est expliqué sur les circonstances de son renvoi de France 2 à l'automne 2018. L'occasion pour lui également de revenir sur comment il a appris la nouvelle de son exclusion de la chaîne.

Lundi 14 décembre, Patrick Sébastien était l'invité exceptionnel de Mickael Dos Santos dans "Le Débrief de Non Stop", l'émission qu'il présente quotidiennement sur Non Stop People. Un entretien qui a permis à l'animateur d'évoquer différents sujets, notamment son éviction de France 2 à l'automne 2018. Souvenez-vous : la direction de France Télévisions avait décidé de ne pas le reconduire à la rentrée 2019, lui qui était aux commandes de plusieurs émissions, dont la célèbre "Le plus grand cabaret du monde".

"Je serais viré pour me faire remplacer par mieux, c'est le jeu. Mais ce n'était pas le cas. Donc on l'a vraiment en travers. Je n'aurais pas continué longtemps, j'aurais peut-être fait un an ou deux, mais au bout de 30 ans de télé, en donnant tout ce que j'ai donné, en faisant plaisir aux gens, ne même pas avoir un message sur ton portable..." a-t-il commencé.

"Je n'ai tué personne"

Patrick Sébastien a ensuite parlé des rapports qu'il avait à l'époque avec Delphine Ernotte, la patronne de France Télévisions. "Je ne l'ai vue en cinq ans que dix minutes une fois. Le jour où on m'a viré, on ne m'a rien dit. On a appelé ma femme, on lui a dit : 'Vous lui direz que...' C'est quand même extraordinaire. Dans n'importe quelle boîte, un mec qui s'en va, tu lui payes un pot. Mais ce n'est pas grave, c'est passé, j'ai subi des chocs bien plus importants. Mais la manière ..." a-t-il regretté.

En décembre 2019, l'animateur de 67 ans a intenté une action en justice contre le groupe, "estimant notamment que son départ de l'antenne a conduit au licenciement de la plupart des salariés de sa société de production 'Magic TV'", précisait Le Point. Celle-ci est toujours en cours, comme l'a confirmé Patrick Sébastien sur le plateau du "Débrief de Non Stop". "Je me retiens sur plein de choses (...) Depuis le départ, ces gens-là sont arrivés avec l'attention de me virer. Il y a quelque chose qui est illégal, on ne peut pas virer un mec pour sa couleur, son âge et son sexe, selon la loi (...) On m'a clairement dit : 'Il y a trop d'hommes blancs de plus de 50 ans'. Je suis un homme blanc de plus de 50 ans, je suis blanc, ce n'est pas de ma faute (...) J'ai payé tous les gens que j'ai virés", a-t-il continué avant de préciser qu'il était interdit sur le service public : "Je n'ai tué personne (...) C'est très frustrant, mais ça va", a-t-il conclu.

Confidences exclusives. Ne pas reprendre sans citer "Le Débrief de Non Stop" sur Non Stop People.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 sep sophia aram @SophiaAram
    Une lecture trop rapide et une illustration floue et c'est le drame 😳 https://t.co/7da8mb0Hqd
    Détails
  • 16 sep Paris Hilton @ParisHilton
    11:11 ✨
    Détails
  • 16 sep Rihanna @rihanna
    never still. @RIMOWA #RIMOWA https://t.co/tqgGfXtw3A
    Détails