• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Pékin Express : L'émission victime d'un appel au boycott

Pékin Express : L'émission victime d'un appel au boycott
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Pékin Express est une nouvelle fois au cœur d’une polémique. L’émission qui fera son grand retour sur M6 ce mercredi soir est victime d’un appel au boycott. Une pétition signée par déjà 26 000 personnes. Non Stop People vous en dit plus !

Ce mercredi soir, M6 dévoile la nouvelle saison de Pékin Express. Pour la dixième édition de l’émission d’aventure de la sixième chaine, celle-ci a été ‘A la découverte des mondes inconnus’. Si Pékin Express est très souvent attendu par les téléspectateurs et fans du programme, cette année c’est dans un tout autre contexte que l’émission fait son retour. D’abord, il y a eu plusieurs soucis pendant le tournage, comme l’arrestation des équipes. Ils avaient été soupçonnés d’espionnage. D’ailleurs, Stéphane Rotenberg est revenu sur cette mésaventure dans Metronews.

‘Ça fait partie des problèmes typiquement rencontrés lors des tournages. Les autorités locales sont moins souples que les autorités nationales, qui nous délivrent les autorisations. On a également rencontré ce genre de mésaventures aux Etats-Unis. Les shérifs locaux au Mississippi, en Alabama, nous demandaient d'arrêter de tourner alors que Washington nous l'avait autorisé. Mais c'est la première fois qu'il y a réellement une procédure en cours. Trois membres de l'équipe sont toujours là-bas : un responsable de production et deux responsables de la sécurité. On les soupçonne d'espionnage. Ça va s'arranger, mais ça prendra du temps. Il faut respecter le temps judiciaire, qui n'est pas le même qu'en France.’

Mais Pékin Express est au cœur d’une autre polémique. Plusieurs associations de défense des Droits de l’Homme réclament le boycott de l’émission. La raison ? L’émission débute en Birmanie. Sauf qu’il existe un conflit et une répression concernant une minorité musulmane des Rohingyas. En janvier dernier, 48 musulmans ont été tués par des moines bouddhistes extrémistes. Ce peuple de 800 000 personnes vit dans l’Etat d’Arakan, proche du Bangladesh. Les organisation humanitaire qui aidaient les Rohingyas ont été expulsées, considérées comme des traitres. ‘Même les bouddhistes qui aident les musulmans sont considérés comme des traîtres. La répression a conduit le rapporteur spécial de l'ONU à dénoncer, le 7 avril, des événements qui «pourraient constituer des crimes contre l'humanité’ souligne l'association Info Birmanie.

Une pétition a été lancée pour empêcher la diffusion de Pékin Express, voire même l’annulation de la diffusion de cette saison en Birmanie. Contacté par Metronews, M6 n’a pas souhaité réagir à cette pétition déjà signée par 26 000 personnes. Ils ont toutefois précisé que ‘Pékin Express n’avait pas vocation à évoquer les problèmes géopolitiques des pays traversés’. L’émission sera lancée ce mercredi 16 avril à 20h50 sur M6.

Par H M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    Enooorme #TPMP avec La Team Et monsieur @CDechavanne 👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Maëva Coucke a-t-elle triché pour remporter #MissFrance2018 ? Geneviève de Fontenay s'interroge… https://t.co/JNgGDaccOt
    Détails
  • 18 déc Non Stop People @NonStopPeople
    M Pokora va faire ses grands débuts en tant qu'acteur dans un téléfilm de TF1 https://t.co/610KdeBPy6 https://t.co/9E4d5gqdbi
    Détails