• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Philippe Vandel : son anecdote étonnante sur Canal+ (Exclu vidéo)

Philippe Vandel : son anecdote étonnante sur Canal+ (Exclu vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le groupe Canal+ n’a pas fini de faire parler de lui. Alors que Michel Drucker formulait il y a quelques temps la manière dont il avait été traité au commencement de la chaîne, le journaliste Philippe Vandel nous livre une drôle d’anecdote concernant le plan de licenciement que Canal+ avait connu il y a une quinzaine d’années. Non Stop People vous en dit plus.

Au début des années 2000, le groupe Canal+ ne prospérait pas comme aujourd’hui. Et pour cause, alors que Michel Denisot prenait la place du regretté Alain de Greef à la direction générale des programmes, le chiffre d’affaires croule. La raison ? La concurrence fait rage avec la création de TPS, AB Sat et CanalSat.

La direction se voit alors confrontée à un plan social qui prévoit le licenciement de 217 personnes salariées du groupe. Parmi eux, Philippe Vandel. Malgré son éviction, le journaliste garde un souvenir "absolument formidable" de ses années au sein de la chaîne. Invité de Non Stop People sur le plateau de l’émission "Média People", l’ancien chroniqueur de "Touche pas à mon poste" sur D8 s’est autorisé quelques confidences sur le sujet. "Je m’étais dit : "Je vais rester six ans." Je suis resté douze ans. Et vraiment, j’ai connu que le bonheur. C’était très agréable", raconte-t-il. 

Philippe Vandel : "Ils nous ont même filé un petit pactole"

Et lors de son licenciement, la chaîne a mis le paquet pour qu’aucune polémique ne se propage. "Quand ils ont viré tout le monde, ils nous ont même filé un petit pactole donc personne ne s’est plaint", détaille Philippe Vandel. Une stratégie qui a tout de même un prix ! De son côté, le journaliste de 53 ans a empoché la coquette somme de "2 millions et demi de francs", soit plus de 475 000 euros. Mais, Philippe Vandel n’a pas été le plus honoré. "Il y a des gens qui ont touché beaucoup beaucoup plus", admet-il sans préciser l’identité des principaux intéressés. "Il s’est même passé quelque chose d’assez incroyable dans mon bureau. Nous étions une équipe de quatre. Et, trois ont été renvoyés, dont moi. Ils avaient viré aussi (Jérôme) Bonaldi, plein de gens. Et, il y a une fille qui ne faisait pas partie du plan de licenciement, du plan de départ, elle a pris un avocat pour se faire virer", se souvient enfin l’animateur de la chaîne Sport365, visiblement toujours étonné de son anecdote. "Ça a marché mais je n’avais encore jamais vu ça : les gens qui payent pour se faire virer." 

 
Réagissez à l'actu people 1
Par laugui34 | le Lundi 30 Novembre - 09:20
Philippe VAndel
Philippe Choisis :cheveux blancs ou teints! pas cet horrible entre deux !!!
0
Fil d'infos
People Tweet
  • 15 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    On arrive pour le Vendredi darka en direct ! #tpmpouvertatous ❤❤❤❤ https://t.co/ISecou0nkx
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Contrairement à ce qui avait été annoncé cette semaine, Jean-Paul Belmondo n'a pas prévu de faire son retour au cin… https://t.co/BxV6xcPze6
    Détails
  • 15 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Gagnante de la saison 8 avec Agustin Galiana, Candice Pascale pourrait ne pas participer à la prochaine saison de… https://t.co/MLbn0613WS
    Détails