• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Pierre Ménès : Marie Portolano dénonce une "chasse à l’homme"

Pierre Ménès : Marie Portolano dénonce une "chasse à l’homme"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Marie Portolano a accordé une interview à nos confrères du Figaro. L’occasion pour la journaliste de revenir sur les nombreuses critiques dont a été victime Pierre Ménès à la suite de la diffusion du documentaire "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste". Non Stop People vous en dit plus.

Le 21 mars dernier, le documentaire de Marie Portolano « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste » a fait l’effet d’une bombe. Le film dénonçait le sexisme ambiant dans le milieu du journalisme sportif, mais une séquence avec Pierre Ménès n’avait pas été diffusée à la demande de Canal +. A une certaine époque, Pierre Ménès avait soulevé la jupe de Marie Portolano. Plusieurs semaines après la diffusion du documentaire, la journaliste a accordé une interview à nos confrères du Figaro, et a révélé ce qu’elle a réellement vécu en lien avec le sexisme dans le milieu journalistique : "Je sentais qu’il fallait que je fasse mes preuves constamment, même après six ou huit ans, que je montre que je savais de quoi je parle. Je ne l’ai pas mal vécu, mais j’en ai fait un film. C’est donc que quelque chose de beaucoup plus fort se jouait en moi".

"Je déplore ce qui est arrivé à Pierre"

Concernant la demande de Canal+ de couper certaines séquences avec Pierre Ménès, Marie Portolano n’a pas réussi à comprendre la chaîne : "Honnêtement, je n’ai pas compris, mais je l’ai fait parce que, pour moi, la parole de ces femmes était plus importante que tout le reste. S’il fallait enlever certaines scènes pour que ce film existe, j’étais d’accord. Ce qui m’a dérangée, c’est que seules celles qui étaient incriminantes pour Pierre ont été montrées. Or, il y avait aussi des moments où nous avons un rapport très ludique durant lesquels il me demande: "Explique-moi pourquoi on ne peut plus dire que vous êtes belles" et je lui explique comment il faut le dire". Des images qui auraient sans doute évité à Pierre Ménès de devenir la cible des internautes : "Je suis contre la chasse à l’homme! Mon ambition était de montrer un dysfonctionnement et de permettre à la société d’évoluer, donc je déplore ce qui est arrivé à Pierre. Je n’ai jamais souhaité ça. Que mon travail ait pu déchaîner quelque chose de négatif envers une seule personne m’a mise très mal à l’aise".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people