• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Pierre Ménès raconte son retour à la vie après sa greffe

Pierre Ménès raconte son retour à la vie après sa greffe
maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Après avoir subi une double greffe du foie et du rein en décembre 2016, Pierre Ménès retrouve les téléspectateurs le 2 avril 2017 dans le "Canal Football Club". Une véritable renaissance que le nouveau chroniqueur de "Touche pas à mon poste" a conté cette semaine à Paris Match. Non Stop People vous raconte tout.

La mort, Pierre Ménès l’a vue de près. Lorsqu’il subit une double greffe du foie et du rein en décembre dernier, le célèbre consultant du "Canal Football Club" est proche de la fin. C’est lui-même qui le confie quelques jours plus tard au micro d’Europe 1 : "J’allais mourir. Mais la mort peut donner la vie. Sans cette greffe, je serais mort aujourd’hui". Cette semaine c’est à Paris Match que Pierre Ménès a décidé de raconter son combat pour la vie. Et l’enfer qu’il a vécu pendant des mois avant que les choses ne s’améliorent : "J’étais dialysé trois fois par semaine. Plus rien ne circulait normalement dans mon corps. Les deux derniers mois, j’étais condamné au fauteuil roulant. Je n’avais plus un muscle pour soutenir l’effort, la maladie m’a fait perdre plus de 40 kg" confie-t-il.

Pierre Ménès raconte son combat

Ce combat permettra cependant à Pierre Ménès de gagner sa bataille pour la vie. Le 2 avril 2017 après de longs mois d’absence, le plus célèbre consultant foot du PAF retrouve le "Canal Football Club". Une vraie renaissance et surtout pour le journaliste "la plus belle récompense que je pouvais offrir à mon donneur et à sa famille". Quand il se remémore cette période infernale, Pierre Ménès l’assure, il est désormais "heureux", heureux de se "sentir vivant" après avoir connu la dépression : "Je ne suis pourtant pas du genre à me laisser abattre, mais l’humiliation liée aux soins hospitaliers vient à bout de votre meilleure volonté. Je vivais depuis des mois en jogging sur mon canapé, puis à l’hôpital en chemise de nuit nouée dans le dos, les fesses à l’air. On me lavait, on me couchait, on me torchait, comme un nourrisson".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 26 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Michel Drucker : un ancien présentateur célèbre le fustige https://t.co/xOjgvGqnD9 https://t.co/6ly6HQGNqS
    Détails
  • 26 oct Kev Adams @kevadamsss
    RT @KevAdamssActus: Photo portrait de @kevadamsss prise par le photographe #JymFactory ! https://t.co/PlDzcFhOTx
    Détails
  • 26 oct Kim Kardashian West @KimKardashian
    JUST DROPPED: @SKIMS Stretch Velvet — barely-there, luxe intimates made in a soft, stretchy plush velvet that hugs… https://t.co/Uj0GUr9Oji
    Détails