• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Scandale du port du masque : pourquoi Marina Carrère d’Encausse dénonce un mensonge

Scandale du port du masque : pourquoi Marina Carrère d’Encausse dénonce un mensonge
  • A-
  • A+
Partager Google+

Médecin de carrière, Marina Carrère d’Encausse est également présentatrice. Elle est aux commandes d’ "Allô docteurs" chaque jour sur France 5 et du "Magazine de la santé". Sur Europe 1, le 1er avril, elle est revenue sur le scandale du port du masque dénonçant au passage un mensonge de la part des autorités sanitaires et de l’État.

Depuis le début de l’épidémie de coronavirus, les autorités sanitaires et le gouvernement ne cessent de rappeler que le port du masque n’est obligatoire que pour les malades et les personnes en contact avec des gens atteints par le coronavirus. Pour le reste de la population, les gestes barrière doivent suffire normalement. Une information mise à mal par une partie du corps médical. Mardi, dans les colonnes du Monde, un médecin chinois insistait sur l’utilité de porter des masques par tous. Cette division de point de vue a entraîné un scandale d’autant plus que la France manque cruellement de masques actuellement.

Invitée à réagir sur ce sujet, Marina Carrrère d’Encausse a évoqué sur Europe 1 "un mensonge" sur les informations qui ont pu être données à la population au début de l’épidémie. Pour elle, si les autorités sanitaires et le gouvernement ont incité la population à ne pas porter de masques, c’est "parce qu’il n’y avait pas tellement d’autres solutions".

Un mensonge pour protéger les soignants

La médecin explique ensuite pourquoi l’État a menti sur l’utilité du port du masque. "C’était pour une bonne cause puisque c’était pour le personnel soignant, pour protéger la population et le personnel soignant", ajoute la présentatrice du "Magazine de la santé". "A l’époque, on a priorisé. Comme effectivement on n’avait pas assez de masques, là-dessus, on ne peut pas dire le contraire, on a tout fait pour les réserver à ceux qui en avaient le plus besoin, c’est-à-dire le personnel soignant", ajoute l’animatrice qui estime que ce discours a été tenu "pour que la population ne se rue pas dans les pharmacies pour acheter des masques". "Est-ce que là il aurait fallu dire exactement la vérité ? Dans ce cas-là, le personnel soignant aurait eu encore moins de masques. Donc moi je trouve que ce genre de mensonge peut tout à fait être compris et s'excuser", continue l’animatrice d’"Allô docteurs", émission diffusée chaque jour en direct sur France 5.

 

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    RT @kenneth_rosen: Behavioral treatment programs promise they’ll help wayward children. But some do more harm than good. Join me Monday w…
    Détails
  • 23 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    🥰Thank you, Love you. Tell your family I say hello☺️❤️🤗 https://t.co/pP5ir1KeM2
    Détails
  • 23 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    Pain shapes a woman into a warrior. A strong woman stands up for herself. A stronger woman stands up for everyone e… https://t.co/kUN5lcp7mv
    Détails