• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Section de Recherches - Franck Sémonin : "On m'a fait passer pour un baltringue hyperviolent"

Section de Recherches - Franck Sémonin : "On m'a fait passer pour un baltringue hyperviolent"
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

La Section de Recherches revient pour une saison 9 ce jeudi, à 20h55 sur TF1. A cette occasion, l’un des acteurs principaux de la série, Franck Sémonin, a accordé une interview à Télé Poche dans laquelle il évoque le retour du programme sur TF1. Franck Sémonin est également revenu sur sa condamnation à deux mois de prison avec sursis après une bagarre dans une boîte de nuit du Mans. Et l’acteur en veut au journaliste qui a révélé cette information.

Section de Recherches est de retour ! Jeudi, la saison 9 de la série débute sur TF1, à 20h55. Deux épisodes inédits sont au programme, avec une invitée de choix : Adriana Karembeu. Les téléspectateurs pourront voir « Copycat » (épisode 1). « Aurélie, jeune femme vouée à une belle carrière d'avocate, est retrouvée morte, attachée à un calvaire, le cœur percé par un pieu... Le modus operandi reproduit celui d'un serial killer qui terrorisait la région au 18e siècle. D'autres meurtres vont-ils avoir lieu ? » tease TF1. L’épisode 2, « Sexy à mort », tourne autour d’Alex, un multimillionnaire adepte de strip-tease, retrouvé mort avant une représentation. Parmi les personnages principaux de Section de Recherches, on retrouve Franck Sémonin, qui campe le rôle de Lucas Auriol. Le beau gosse de la série s’est confié cette semaine dans Télé Poche sur le retour de Section de Recherches sur TF1.

Franck Sémonin : « J'avais simplement pris la défense de mon frère »

Mais Franck Sémonin est également revenu sur sa condamnation, en 2010, à deux mois de prison avec sursis pour s'être battu avec un homme ivre dans une discothèque du Mans. « J'avais simplement pris la défense de mon frère, en étant violent, certes, mais pour éviter de graves dommages collatéraux. A savoir qu'il ait la gorge tranchée par un verre brisé et que son agresseur fasse quinze ans de placard pour homicide volontaire », a-t-il expliqué dans le magazine. Franck Sémonin profite de l’interview pour critiquer le journaliste du Maine Libre qui avait révélé l’information : « Comme je suis médiatisé, ce petit journaliste du Maine Libre, qui a voulu se faire mousser, m'a fait passer pour un baltringue hyperviolent. » En omettant de préciser, selon l’acteur, que la personne en face de lui « faisait 100 kilos » et était « bourrée ». « Il y a un moment, il faut savoir prendre une décision vite et bien. J'en ai pris une, c'était peut-être pas la meilleure, mais c'était pour parer au pire. Résultat, c'est sur moi que les soucis tombent. J'en prends acte. Le truc de dingue, c'est qu'aujourd'hui, si je vois une mamie se faire agresser, que je mets la tête de son assaillant dans le caniveau, je prends deux mois de taule s'il porte plainte », a ajouté l’acteur dans les colonnes de Télé Poche.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 déc Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/shY5y9AxOt
    Détails
  • 18 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    RT @NBCTheVoice: These two are the CUTEST! 👯‍♀️ Who's rooting for #TeamMiley in the #VoiceFinale? https://t.co/khSZbfSeTK
    Détails
  • 18 déc Miley Ray Cyrus @MileyCyrus
    i want some of my la fans to be there for a special @NBCTheVoice taping tomorrow & support @brookesimpson!! who wants to come?? ❤️❤️
    Détails