• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Sidaction : Line Renaud se confie sur les insultes qu’elle a reçues

Sidaction : Line Renaud se confie sur les insultes qu’elle a reçues
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité dans "Quotidien", le jeudi 28 janvier 2021, Line Renaud est revenue sur les insultes qu'elle a reçues au début du Sidaction. Découvrez ses révélations avec Non Stop People.

Elle en a fait le combat de sa vie. Cofondatrice et vice-présidente du Sidaction depuis 1994, Line Renaud s’est confié sur la bataille qu’elle mène contre le VIH à Yann Barthès. Invité sur le plateau de "Quotidien" ce 28 janvier 2021, elle s’est souvenue des débuts de la maladie : "J’étais à Los Angeles quand c’est arrivé donc j’étais face aux gens qui mourraient, les uns après les autres. Tout ce qui arrive de l’autre côté de l’Atlantique viendra chez nous aussi".

Dans son combat contre le sida, Line Renaud a dû affronter ses détracteurs qui ne croyaient pas en sa cause et au lancement de l’Association des Artistes Contre le Sida, en 1984. "On m’a dit ‘ça sera dur pour ta popularité’", a-t-elle commencé par expliquer avant de revenir sur les insultes qu’elle a reçues. "Ça l’a été au début. Pendant un an, je recevais des lettres d’insulte. Je n’en ai jamais reçu. Pendant un an, j’en recevais".

Quand Line Renaud recevait Madonna et Elizabeth Taylor

L’ancienne meneuse de revue, a alors expliqué ce qu’elle lisait dans ces lettres : "Ils l’ont voulu, laissez-les mourir". À ses côtés sur le plateau, Jean Paul Gaultier, ambassadeur du Sidaction, a salué l’engagement de Line Renaud : "Elle a commencé vraiment très tôt. En apportant des personnalités internationales qui ont aussi donné l’exemple, tout le monde a commencé à comprendre".

Le couturier, s’est souvenu de la première émission du Sidaction "qui, pour la première fois a dit le mot SIDA. À l’époque, on disait, ‘c’est la maladie". Toujours à la recherche de fonds pour soutenir la recherche, celle qui a organisé le premier gala des artistes au Paradis Latin en novembre 1985 a reçu Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Simone Veil, Dalida ou encore Sylvie Vartan, mais surtout Madonna qui lui a remis un chèque de 500 000 francs. Très prochainement, elle organisera avec Jean-Paul Gaultier d’organiser une vente aux enchères "Fashion for Sidaction" au profit de la recherche.

Par C.F.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 16 avr Kev Adams @kevadamsss
    RT @AngieXposed: This is awesome and 💯 true @mrdougellin @EntourageTVshow @victorypod @actionparkmedia 🎥🎬🎙via @derekjlawrence @EW https:/…
    Détails
  • 16 avr Non Stop People @NonStopPeople
    Olivier Duhamel accusé d'inceste : ce terme rapporté de son audition qu'il nie avoir utilisé https://t.co/N93V0YrvL8 https://t.co/4hWpz7Rz1f
    Détails
  • 16 avr Paris Hilton @ParisHilton
    RT @NylaCollection: Wonder why @ParisHilton followed you? Here is her answer.... Thank you for replying to my question! This community is…
    Détails