• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

SLT : Bernard de La Villiardière revient sur la polémique à Sevran (Vidéo)

SLT : Bernard de La Villiardière revient sur la polémique à Sevran (Vidéo)
  • A-
  • A+
Partager Google+

Invité sur le plateau de "Salut les Terriens", Bernard de La Villardière est revenu sur sa réaction avec des jeunes de Sevran. Le ton était monté et les coulisses du tournage avaient été montrées sur la toile. Non Stop People vous dévoile les confidences du journaliste.

Bernard de La Villardière est l’un des journalistes les plus connus de France. Son look et son physique font rire sur la toile et c’est avec un ton neutre et presque anodin qu’il traite des sujets graves comme la prostitution et le commerce illicite. Ses émissions sur M6 sont des cartons, mais le journaliste a été au cœur de nombreuses polémiques avec son reportage "Dossier Tabou". Le premier épisode sur "L’islam en France" a réuni près de 2.4 millions de personnes, tandis qu’il testait les drogues dans un second épisode. Sur le plateau de "C à Vous", Bernard de La Villardière racontait ses sensations sous cannabis et son comportement avait été décrié par certains internautes. Non Stop People revient sur le passage du journaliste dans "Salut les Terriens".

"Je monte en température assez vite"

Lors du tournage de ses reportages, le journaliste a connu le pire comme la prison. Bernard de La Villardière n’a pas peur de la mort et c’est ce qui lui permet d’aller plus loin. Thierry Ardisson revient sur la polémique autour de son reportage à Sevran lorsque des jeunes du quartier s'étaient emportés contre le comportement du journaliste. Bernard de La Villardière venait interroger l’imam qui avait loué une mosquée à Sevran où des jeunes avaient été recrutés pour partir en Syrie. Le ton était monté avec des habitants du quartier. "Ce qu’on a su plus tard, c’est que c’était un lieu de deal, donc de fait, quand on était là, on leur faisait perdre quelques centaines d’euros sur le quart d’heure qu’on est resté là-bas", confie-t-il. Le journaliste avoue tout de même ne pas avoir réagi de la bonne manière : "C’est vrai que je me mets facilement en colère quand on m’empêche de travailler, et ça m’est arrivé plusieurs fois. C’est un de mes petits défauts, je monte en température assez vite".

Par Emilie Flores

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Meryem Benoua répond aux critiques après sa première dans #TPMP https://t.co/jJgA5S5nVQ https://t.co/6UA9jO51wv
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Herbert Léonard sorti du coma : son retour sur scène est déjà imminent ! https://t.co/Ye1sdJdiu7 https://t.co/WelTft1u2t
    Détails
  • 21 sep Kim Kardashian West @KimKardashian
    My @kkwbeauty Powder Contour & Highlight kits are back in stock tomorrow! 12pm pst at https://t.co/PoBZ3bhjs8 https://t.co/OBaWxA24JI
    Détails