TV

Sophia Aram se fait des ennemies au Québec

Sophia Aram se fait des ennemies au Québec
(c) Maxppp
  • A-
  • A+

Auteure d’un billet humoristique sur le Québec en direct de l’Académie Française, Sophia Aram ne s’est pas fait que des amies au Canada. La présentatrice s’est attirée les critiques de l’une de ses consoeurs.

Animatrice de la matinale de ICI Radio Canada, Marie-France Bazzo n’apprécie que très peu l’humour de Sophia Aram. La chroniqueuse de France Inter était lundi en direct de l’Académie Française lorsqu’elle a livré une chronique traitant de la francophonie. Elle a pour l’occasion adopté un fort accent québécois et fait usage de nombreuses expressions propres à la province canadienne. Avec pour objectif non pas de se moquer mais de souligner la forte vitalité de la langue de Molière.

Mais si elle a provoqué l’hilarité générale autour d’elle, la chroniqueuse n’a pas convaincu tout le monde outre-Atlantique. Marie-France Bazzo a ainsi fait part  de son ras-le-bol sur Twitter : « Des Français rigolent de notre accent sous l’œil d’un immortel. Malaise et complaisance… » a-t-elle lâché. Une réaction qui n’a pas manqué de piquer l’intérêt de Sophia Aram qui s’est donc lancée dans un échange parfois surprenant avec sa consoeur : « Dites-moi Marie France, vous seriez pas un peu épaisse ?!!! Je disais tout l’inverse dans ma chronique. #LaParodieTuConnais ? ».

"Les Français et les Parisiens particulièrement se positionnent comme d'anciens colonisateurs"


Et décidément, la Québécoise ne semble pas connaître puisqu’elle n’en a pas démordu et a invité Sophia Aram à s’expliquer en direct sur ICI Radio Canada : « Les Français, et les Parisiens particulièrement » se positionnent vis-à-vis du Québec comme d’« anciens colonisateurs » s’est-elle exclamée ajoutant qu’il y avait « quelque chose de condescendant à parler des Québécois uniquement en fonction de leur accent ».

La chroniqueuse française ne s’est pas démontée pour autant et a rétorqué : « Je pense qu’il faut vraiment écouter. Il est dommage de ne retenir que l’accent ». Sophia Aram a également souligné que sa chronique, à l’inverse, recommandait aux académiciens de l’Académie Française d’« accepter les particularismes de toute la francophonie », et regretté au passage que Mme Bazzo ne mette des « limites à l’humour »« C’est la limite à ce que je trouve drôle » lui fut-il répondu. La journaliste québécoise Sophie Durocher a elle clairement soutenu Sophia Aram dans son éditorial publié dans le Journal de Montréal jeudi. Elle a notamment estimé que Marie France Bazzo avait « la peau trop sensible » au contraire des Français qui « se fichent de ce que les autres pensent d’eux comme de leur première baguette car ils savent reconnaître l’humour, la parodie et le deuxième degré ».

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    La compagne de #JulienClerc est enceinte ! https://t.co/ybqqpd0CF0 https://t.co/Q0p75OEaqA

    Détails
  • 08 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Les cheris j ai appelé Dave pour lui dire que je le kiffais qd meme.Je vous raconte ce soir.Le gars est trop cool! Je kif la hollande!#gouda

    Détails
  • 08 déc Non Stop People @NonStopPeople

    EXCLU - @LudivineBirker règle ses comptes avec Lili ! #lpdla4 https://t.co/z554HAup1t https://t.co/SwAemn4343

    Détails