TV

Sophie Davant à coeur ouvert sur la mort de sa mère : "C'était une période très douloureuse"

Sophie Davant à coeur ouvert sur la mort de sa mère : "C'était une période très douloureuse"
  • A-
  • A+

A 51 ans, Sophie Davant a décidé de se raconter dans sa nouvelle autobiographie "Tout ce que j'ai appris de moi - journal d'une quinqua", actuellement en librairies (Albin Michel). Dans le cadre de sa tournée promotionnelle, l'animatrice de "Toute une histoire" sur France 2 s'est confiée à cœur ouvert pour le site lematin.ch sur sa peur d'être abandonnée quand elle était enfant et sur le décès de sa maman des suites d'un cancer...

Sophie Davant s'est lancée dans l'écriture avec son nouveau bouquin intitulé "Tout ce que j'ai appris de moi - journal d'une quinqua". Dans ce livre confessions, la présentatrice raconte son intimité, ses amours et son quotidien, n'hésitant pas à faire quelques révélations croustillantes, notamment sur ses séances de chirurgie esthétique ou encore sur sa mésaventure TV après une injection de botox.

En pleine tournée promotionnelle pour faire découvrir son autobiographie, l'animatrice de 51 ans s'est laissée aller à quelques confidences sur son enfance pour le site lematin.ch. L'occasion pour cette dernière de se raconter sans tabou, notamment sur le décès de sa maman, des suites d'un cancer, alors qu'elle n'avait que 20 ans.

"J'ai eu un vrai sentiment d'abandon"

Au cours de son enfance, Sophie Davant a beaucoup souffert d'abandon, notamment lors d'un voyage en Tunisie effectué sans sa maman. Un choc dont elle se souvient très bien. "Dès 4 ans, ma mère me laissait souvent chez ma nounou car elle avait repris des études et mon frère venait de naître. J'ai eu un vrai sentiment d'abandon. Même si ça reste très subjectif et je ne pense pas avoir manqué d'amour (...) Partir en vacances un mois à 8 ans chez ma tante en Tunisie, sans mes parents (...) Ca reste un souvenir très douloureux. Etre séparée aussi longtemps de ma mère, c'était terrible", a-t-elle confié. 

"La médecine m'a dégoûtée"

Si Sophie Davant voulait embrasser une carrière dans la médecine en devenant "un chirurgien, un médecin sans frontières", la maladie de sa maman déclarée alors qu'elle n'avait que 17 ans a changé ses plans. "Ma mère est tombée malade et la médecine m'a dégoûtée (Elle est décédée trois ans plus tard des suites d'un cancer). C'était une période très douloureuse. J'ai alors pensé à l'import-export de vins comme j'habitais à Bordeaux. Mais les stages ne m'ont pas plu. J'ai toujours aimé la TV, le journalisme. J'avais un petit copain journaliste. Il m'a conseillé de passer le concours. Et voilà !", a-t-elle expliqué.

Par Clara P

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 05 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Michel #Polnareff a évité le pire ! https://t.co/KdYMOBdxVr https://t.co/XrVXFeW8Iu

    Détails
  • 05 déc One Direction @onedirection

    Are you more 'Drag Me Down', or is 'Infinity' more your speed? Take our quiz and find out what #MITAM track you are! https://t.co/GIoJgvZ9GD

    Détails
  • 05 déc Non Stop People @NonStopPeople

    La sulfureuse Parisa révélée dans Les Marseillais en Thaïlande ! https://t.co/cI0cyp0v0c

    Détails