• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Sophie Davant : son combat pour les mères isolées 

Sophie Davant : son combat pour les mères isolées 
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

A l'écoute des souffrances des autres au sein de son émission "Toute une histoire", Sophie Davant l'est aussi hors caméra. En pleine promotion pour son autobiographie "Tout ce que j'ai appris de moi – journal d'une quinqua", l'animatrice a également apporté son soutien aux femmes isolées, marraine de la quatrième édition des braderies solidaires "Mamans en fête".

A 51 ans, Sophie Davant sort une nouvelle autobiographie "Tout ce que j'ai appris de moi – journal d'une quinqua" (Albin Michel). En pleine promotion, elle enchaîne les interviews dans lesquelles elle se dévoile sans détour. C'est ainsi qu'elle révélait les détails de son divorce d'avec Pierre Siel "après 23 ans d'une relation complice". Dans les colonnes du Parisien, l'animatrice de France 2 confiait avoir vécu une période difficile, devant faire face, de plus, à l'anorexie de sa fille, très affectée par le divorce de ses parents. "Elle a ressenti le besoin de tout contrôler, ses notes comme sa nourriture. Si elle a eu son bac ES avec mention très bien, elle nous a inquiétés en tombant dans l'anorexie jusqu'à devenir très affaiblie. Elle fuyait tous les repas, et cela a été une période difficile" a-t-elle confié au quotidien.

Mère divorcée n'est pas un statut qu'il est facile de porter et la fin de son histoire d'amour a profondément marqué Sophie Davant, qui se souvenait dans "Midi Ensemble" sur France Bleu : "J'ai détesté l'idée de me séparer. J'ai grandi avec des couples qui restaient ensemble. Je trouve que la vraie gageure aujourd'hui, c'est de rester ensemble et de surmonter les problèmes. On est arrivé tous les deux à cette décision avec beaucoup de tristesse et de chagrin. […] On s'est rendu compte qu'on s'empêchait de s'épanouir mutuel­le­ment. Nous avons réalisé que nous étions ensemble, mais assez seuls. Nous étions sur deux routes parallèles et nous n'arrivions plus à retrouver un moteur pour se retrouver sur la même route avec des projets communs... Quand il n'y a plus le moteur, plus de projets communs et que les enfants sont sur le point de prendre leur autonomie, on se pose la question".

"je suis tres sensible a la cause des mamans"

Et bien que ses deux enfants soient aujourd'hui de jeunes adultes, Sophie Davant n'oublie pas les difficultés que peuvent rencontrer des femmes seules pour élever leurs enfants. C'est pourquoi l'animatrice est devenue la marraine de la quatrième édition des braderies solidaires "Mamans en fête", organisées par Appren­tis d'Auteuil dans dix villes de France samedi 30 mai. La vente d'objets d'intérieur, de mode, de déco à prix dérisoires permet le financement de projets locaux d'aide à la parentalité (dispositifs d'insertion pour les mères isolées par exemple). Sophie Davant sait qu'il est plus qu'important d'aider ces familles en difficultés, frappées par la crise et se mobilise donc ce samedi 30 mai : "Mère de deux enfants, je suis très sensible à la cause des mamans. Grâce à mes émissions, je rencontre beaucoup de mères célibataires qui se battent pour surmonter leurs difficultés et élever leurs enfants. Je tire mon chapeau à ces héroïnes du quotidien qu'il faut soutenir le 30 mai, comme les soutient Apprentis d'Auteuil toute l'année" s'est exclamée la journaliste.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @C8TV: "Je vis un moment hallucinant !" - Le documentaire inédit, @kevadamsss​ intime : le fan devenu phénomène, c'est mardi soir à 21h…
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    @nikosaliagas @PalaisdesGlaces Merci 🙌
    Détails
  • 17 déc Kev Adams @kevadamsss
    RT @nikosaliagas: #replay #EnBaladeAvec avec @kevadamsss 26 ans, et déjà dix années de lien avec le public, https://t.co/3Sq0N97LT7 #inte…
    Détails