• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Stéphane Bern : Pourquoi il a été exclu de la Nouvelle Action Royaliste

Stéphane Bern : Pourquoi il a été exclu de la Nouvelle Action Royaliste
  • A-
  • A+
Partager Google+

Star du PAF, notamment grâce à son émission "Secrets d’histoire", Stéphane Bern est un homme engagé. Quitte à se faire des ennemis. En 1999, l’animateur se voyait exclu de la Nouvelle Action Royaliste pour une étonnante raison. Non Stop People vous en dit plus.

Aux commandes de "Secrets d’histoire" depuis 2007, Stéphane Bern est une figure emblématique du PAF. A la ville, le présentateur de 55 ans est un homme de conviction. Très engagé pour la préservation du patrimoine français, l’animateur ne rate jamais une occasion de se faire entendre. Même auprès d’Emmanuel Macron. Très proche de la Première dame Brigitte Macron, Stéphane Bern profite de cette amitié pour faire part de ses convictions au président. "Avec le président, ça se passe merveilleusement bien. Il connaît mon avis, mon opinion, parfois ça ne plaît pas, mais il me laisse faire [...] On a des discussions, comme on dit en langage diplomatique, franches et cordiales. Si on m’engueule, je m’en vais", racontait l’ex-présentateur de "Bons baisers d’Europe" dans "C à Vous".

Stéphane Bern, en conflit politique 

Une volonté d’acier qui ne date pas d’hier. A 18 ans, en 1981, le passionné d’histoire – connu pour ses convictions profondément royalistes – décidait d’intégrer la Nouvelle Action Royaliste. Un mouvement qui s’était lancé dans la lutte en faveur d’une monarchie constitutionnelle en France. Un régime qui avait été mis en place lors de la Révolution française avec, pour principe, la souveraineté de la Nation et la balance des pouvoirs, limitant ainsi les pouvoirs du roi.

Malheureusement, Stéphane Bern a été banni de ce mouvement 18 ans plus tard, en 1999. Il avait été exclu pour "déviance" après avoir fait part de la dilapidation de l’héritage du Comte de Paris, dans les colonnes du Figaro. Mais ce n’est pas tout puisque la Nouvelle Action Royaliste reprochait également à Stéphane Bern d’avoir "trahi la cause" du mouvement. La raison ? Le présentateur avait décidé de soutenir Louis de Bourbon alias Louis XX, duc d’Anjou, descendant de Louis XVI… et donc prétendant légitime aux trônes de France et de Navarre.

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Gaël Monfils violemment insulté sur Instagram après une défaite https://t.co/222hd15wNc https://t.co/gKAxngsBzM
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    [VIDEO] #Morandinilive Gilles-William Goldnadel : son coup de gueule contre France inter https://t.co/0wHsxqtYsZ https://t.co/QUmPkWn7t0
    Détails
  • 18 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Jean Reno contre l'interdiction de la corrida aux mineurs : il se fait lyncher sur Twitter https://t.co/JmUBdHKMoy https://t.co/4NLBME7wKl
    Détails