• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Stéphane Bern : pourquoi il a vécu l'enfer pendant ses années lycée

Stéphane Bern : pourquoi il a vécu l'enfer pendant ses années lycée
  • A-
  • A+
Partager Google+

S'il est l'un des visages incontournables de France Télévisions, Stéphane Bern a vécu une adolescence plutôt difficile. En mai 2017, il s'était confié à Nikos Aliagas sur ses années lycée. Moqueries, isolement... L'animateur n'a pas été épargné par ses anciens camarades de classe qui lui ont fait vivre un véritable enfer. Non Stop People vous en dit plus.

En septembre dernier, Stéphane Bern se confiait à coeur ouvert sur sa séparation d'avec Lionel, son ancien compagnon. Il révélait alors les raisons de cette rupture, à savoir la couverture de Paris Match qu'ils avaient faite en août 2017. "Le numéro s'est vendu à neuf cent mille exemplaires. Ces gestes symboliques sont souvent plus forts que les discours", commençait-il. Et de poursuivre : "Je sentais surtout que ça pouvait aider. Les lettres reçues ensuite, de jeunes notamment, me l'ont confirmé. J'ai été le premier garçon à le faire. Mais cette couverture a eu un effet que je n'avais jamais escompté : ruiner ma vie privée. C'est violent pour l'autre d'être ainsi exposé".

"J'étais le moche"

En mai 2017, Stéphane Bern était l'invité de Nikos Aliagas dans son émission "De quoi j'ai l'air" diffusée sur Europe 1. Pendant cet entretien, celui que l'on surnomme "Monsieur Patrimoine" avait évoqué ses années lycée. Une période très difficile pour lui qui était élève au lycée Carnot dans le 17ème arrondissement de Paris. En effet, il y a vécu l'enfer. "Je n'étais pas bien. J'étais le petit gros avec des lunettes. On m'appelait 4 yeux. J'avais une acné difficile. J'étais le moche. Je lisais dans mon coin. Je n'étais pas le meilleur au sport, évidemment. J'avais du mal à monter à la corde et encore plus à jouer au foot", confiait-il.

Et de poursuivre : "On m'appelait dictionnaire ou encyclopédie parce que je passais mon temps à lire et évidemment, à me cultiver. Et je ne parlais que d'histoire. Il n'y a que ça qui me passionnait". Pour tenter d'échapper à la cruauté de ses camarades, Stéphane Bern avait sa méthode. "C'était tellement difficile dans la cour de récréation que je m'échappais par les rêves (...) J'ai rêvé ma vie avant de la vivre", concluait-il.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 20 oct La Fouine👁 @lafouine78
    🤫⏳ https://t.co/SKW31mKlm2
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    On se voit la bas ❤️🙏 https://t.co/YcHQUCCfie
    Détails
  • 20 oct Kev Adams @kevadamsss
    Gros bisous à elle ❤️ https://t.co/47m7B4OYT1
    Détails