• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Stephen Collins : "Je ne suis pas un pédophile"

Stephen Collins : "Je ne suis pas un pédophile"
  • A-
  • A+
Partager Google+

Stephen Collins passe aux aveux. Dans sa première interview télévisée depuis le début du scandale sur ses attouchements sexuels, l’ancien acteur de la série Sept à la maison confirme avoir eu des contacts sexuels avec trois mineures il y a plus de 20 ans. Mais le comédien ne se considère pas pour autant comme un pédophile.

Plus de deux mois après le début du scandale, Stephen Collins prend enfin la parole devant une caméra. L’ancien comédien de la série Sept à la maison est récemment revenu sous les feux des projecteurs suite à un scandale révélé sur le site américain TMZ. Le média avait dévoilé un document sonore sur lequel l’acteur avait confié à sa femme avoir eu des attouchements sur des jeunes filles mineures. Trois au total, entre 1973 et 1994. Lors d’une interview accordée à la journaliste américaine Katie Couric, diffusé dans l'émission 20/20 d'ABC et retransmise en direct sur Yahoo News, ce dernier est revenu sur ses actes.

Dans un premier temps, l’acteur rejette les accusations de pédophilie. Il explique : « Un pédophile est quelqu’un qui est principalement ou uniquement attiré par les enfants. Je ne le suis pas ». Mais il reconnaît les attouchements auprès des trois filles mineures. Quand la journaliste lui demande les raisons de son comportement, il évoque une « distorsion de ses pensées ». Stephen Collins revient ensuite sur ce qu’il s’est passé avec une jeune fille de 10 ans en 1973 : « J'ai pris sa main et l'ai déplacée de façon à ce qu'elle me touche de manière inappropriée ». Il reconnaît aussi des actes d’exhibition devant une adolescente en 1982 et une autre en 1994.

« Je me suis excusé et elle a été bienveillante »

Il impute ensuite son comportement inapproprié à un traumatisme dans son passé. «Je pense être quelqu'un qui peut s'adonner à des pulsions exhibitionniste. Durant mon enfance, j'ai toujours eu du mal à placer des limites. Lorsque j'avais entre 10 et 15 ans, une femme plus âgée s'est souvent dénudée face à moi de façon répétée. Je n'y vois pas nécessairement un lien de cause à effet, mais cela fait des années que je tente de comprendre l'impact de ses actes sur ma personnalité ». Enfin, l’acteur confie qu’il suite un traitement depuis une vingtaine d’années. Dans un communiqué publié dans le magazine People quelques jours plus tôt, il révélait s’être excusé auprès de l’une de ses victimes.

 « Je me suis excusé et elle a été extraordinairement bienveillante. Mais j'ai appris plus tard au cours de mon traitement qu'être direct à propos de tels sujets pouvaient rendre les choses plus dures pour elles. Je n'ai pas approché les deux autres femmes, l'une a dans les 50 ans aujourd'hui et l'autre 30 », avait-il écrit. L’affaire a eu un retentissement mondial et Stephen Collins n’est plus le bienvenu à Hollywood : il a été viré du casting du film Ted 2 et les séquences où il apparaît dans la série Scandal ont été coupées au montage. Ces aveux interviennent alors que le comédien ne fera l'objet d'aucune poursuite puisque les faits sont désormais prescrits. Par ailleurs, aucune des trois victimes n’a porté plainte contre lui.

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Les premières photos de la tombe de #JohnnyHallyday sont apparues sur la Toile https://t.co/fEHcmjvZvC https://t.co/MpEVscjLKC
    Détails
  • 12 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Gros programme dans #TPMP ce soir ! @Cyrilhanouna reçoit @lolobababa, @P_Candeloro, @Lucien_JBaptist et @KaarisOfficiel1 pour le…
    Détails
  • 12 déc Non Stop People @NonStopPeople
    Certainement déjà très éprouvées par les derniers jours, Jade et Joy n'ont pas assisté à l'inhumation de… https://t.co/27EArYLxkQ
    Détails