• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Stephen Collins : son ex-femme répond aux accusions de chantage

Stephen Collins : son ex-femme répond aux accusions de chantage
© Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Quelques jours après l'aveu de ses actes pédophiles dans une bande sonore diffusée sur un site américain, Stéphen Collins continue d'accuser son ancienne femme Faye Grant d'avoir diffusé l'enregistrement pour de l'argent. Cette dernière a tenu à se défendre dans les médias américains.

Nouveaux rebondissements plus sordides les uns que les autres dans l'affaire Stephen Collins. Quelques jours depuis la diffusion d'une bande son où l'acteur confesse des attouchements sexuels sur des mineures, les médias s'intéressent au rôle qu'a joué Faye Grant, son ex-femme, dans l'affaire. Actuellement en plein divorce, cette dernière ne se serait pas privée pour dévoiler des détails sur l'ancien révérend de la série "Sept à la maison".

C'est en effet elle qui a enregistré l'acteur à son insu et qui est accusée d'avoir envoyé la bande au site people américain TMZ. L'avocat de l'acteur, désormais accusé de pédophilie, est monté au créneau : Faye Grant faisait chanter pendant des mois Stephen Collins pour obtenir "des millions de dollars de plus de ce à quoi elle avait légalement droit" en échange de l'enregistrement. Face à cette accusation, celle-ci vient de répondre via médias interposés. 

"C'est une situation très triste pour tout le monde", explique-t-elle au magazine People. En ce qui concerne la procédure de divorce, je ne cherche pas plus que ce à quoi je suis légalement autorisée en vertu des lois de l'Etat de Californie. L'enregistrement ne fait pas partie de la procédure judiciaire ou toutes négociations relatives à cette mesure". Faye Grant avait précédemment affirmé qu'elle n'avait jamais diffusé la cassette, excepté aux autorités en 2012 lors d'une enquête.

"Cela constitue un autre abus"

Elle a d'ailleurs accusé la police de ne pas avoir réagi assez tôt après cette révélation. Qui a raison, qui a tort ? L'avocat de l'ex-femme s'est également invité dans ce débat miséreux. "Contrairement aux efforts déployés par l'avocat de M. Collins à en déduire que ma cliente a essayé d'extorquer un règlement avec l'enregistrement ni Faye ni aucun de ses représentants ont un pris part à la diffusion de la bande audio". Faye Grant aurait été au courant du secret de Stephen Collins en janvier 2012 et aurait demandé le divorce le mois suivant.

"Faye a travaillé avec diligence pour régler cette question et faire face au traumatisme subi à la suite de ces révélations", ajoute son avocat avant de conclure. "Faye a demandé à M. Collins de créer un fonds d'affectation pour leur fille, et a en outre demandé qu'il fasse une contribution à un organisme de bienfaisance pour les enfants abusés sexuellement. Caractériser à tort ces demandes comme des menaces d'extorsion est irresponsable et constitue un autre abus". 

L'avocat de Stephen Collins n'a en revanche fait aucun commentaire sur les confessions de son client. Il faut dire que celui qui jouait le bon père de la famille Camden n'a pas démenti ces accusations, se contentant de crier au chantage. Dans l'enregistrement en question, on l'entend parler des diverses agressions sexuelles qu'il a commises sur plusieurs années. Désormais devenu "persona non grata" à Hollywood, il a été viré de la série Scandal et du casting du film Ted 2. Enfin, toutes  les rediffusions de "Sept à la maison" ont été annulées. 

 

 

Par Non Stop People TV

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 Jan lafouine @lafouine78
    Le clip « Ennemis » est disponible sur ma chaîne Youtube : https://t.co/hpdB1b1f9o https://t.co/cgCcgjeMPi
    Détails
  • 21 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    https://t.co/NIGObOKfii
    Détails
  • 21 Jan Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    RT @TPMP: Qui dit fin du week-end, dit aussi retour de #TPMP avec @Cyrilhanouna et tous nos chroniqueurs ! On a vraiment hâte 😊 https://t.c…
    Détails