• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Thierry Ardisson ému aux larmes : pourquoi les confidences d’un invité l’ont bouleversé

Thierry Ardisson ému aux larmes : pourquoi les confidences d’un invité l’ont bouleversé
  • A-
  • A+
Partager Google+

Thierry Ardisson se laisse régulièrement submerger par ses émotions. Ce 3 février, sur le plateau des "Terriens du dimanche", l’animateur a été ému par les confidences de Jessy Camara, enfant placé, victime de violences. Non Stop People vous en dit plus.

Séquence émotion ce 3 février sur le plateau des "Terriens du dimanche". Thierry Ardisson avait tenu à donner la parole au pilote Jessy Camara. "Je crois qu’on peut le dire, on se connaît. Tu es mon pilote moto. Tu m’as raconté ce qui t’est arrivé et je voulais que tu viennes témoigner ce soir", annonce l’animateur de C8, la gorge nouée. "Non, mais Thierry, tu ne vas pas pleurer, arrête", lui a répondu l’homme de 44 ans. Jessy Camara a été placé en famille d’accueil durant son enfance après que sa mère a tenté de se suicider alors qu’il n’avait que 8 mois. Le pilote a raconté son "enfer" pendant plusieurs minutes. "Tout le temps au quotidien, j’avais des maltraitances. Le martinet ou alors, on me mettait à genoux sur une grille. Un jour, la mère de ma famille d’accueil a soulevé ma couverture, elle a vu une auréole, elle m’a tiré par les cheveux et m’a jeté dans la salle de bain. Elle m’a forcé à faire pipi dans les toilettes, elle a pris un bol pour ramasser le pipi et m’a demandé de le boire", raconte Jessy Camara.

L’enfance traumatisante d’un enfant placé a bouleversé l’animateur

Des années après, l’homme a décidé de retourner voir sa famille d’accueil. "Je débarque là-bas, le monsieur sort. On ne s’est pas vus depuis 20 ans. (…) Et il fond en larmes. Je n’ai jamais vu un homme comme ça", indique-t-il avant de raconter les retrouvailles avec la mère de sa famille d’accueil. "Je l’ai regardée et elle a baissé la tête comme un boxeur sonné. Je leur ai dit : ‘Il n’y a pas un jour où je ne pense pas à vous. Trop de coups, trop de claques, trop d’injustice. Vous ne m’aimiez pas", relate-t-il face à Thierry Ardisson. Un témoignage terrible alors que le gouvernement a décidé de se pencher sur le sort des enfants placés.

Par Ambre L

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 01 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Gérard Depardieu partage sa vision originale de l'amour https://t.co/ja2GJxdCsH https://t.co/s6QwuIJFho
    Détails
  • 01 oct Non Stop People @NonStopPeople
    Pékin Express : un grave accident de la route sur le tournage fait un mort et plusieurs blessés… https://t.co/pZReRUjKmy
    Détails
  • 01 oct Kev Adams @kevadamsss
    @VaninaSmadja80 @VBET_fr Merci ❤️
    Détails