• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Thierry Ardisson : il confie qu’il fume toujours du cannabis quotidiennement

Thierry Ardisson : il confie qu’il fume toujours du cannabis quotidiennement
(c) Maxppp
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le présentateur de "Salut les Terriens" s’est livré sans langue de bois dans le deuxième numéro de la nouvelle mouture du magazine Playboy. Thierry Ardisson a accordé une interview "tout nu" dans laquelle il s’exprime sur sa vie sexuelle mais aussi sur son addiction à certaines drogues. Non Stop People vous explique tout.

Thierry Ardisson s’est drogué et il se drogue toujours. C’est en tout cas ce qu’il a affirmé dans les pages de Playboy, sorti en kiosques le 14 mars dernier, après avoir prôné le retour de la monarchie. Celui que l’on surnomme l’homme en noir a révélé qu’il avait commencé à prendre de l’héroïne très jeune, et plus précisément dans les années 70. À cette époque-là, le futur animateur de télévision n’a pas encore commencé sa carrière dans le petit écran. Il enchaîne les jobs en discothèques et côtoie le monde de la nuit. "Perso je vis bien l’idée du trop-plein, sexe ou drogue... En 1974, j’ai connu la easy life, on était à Bali, je sniffais de la super poudre toute la journée sans m’en rendre compte. Mais le problème avec l’héroïne, c’est qu’au début, tu en prends pour être bien et après, tu en prends pour ne plus être mal. Donc bon, est arrivé un moment où il a fallu globalement passer à autre chose.", a-t-il déclaré après avoir raconté ses premiers ébats amoureux.

Il fume du cannabis plusieurs fois par jour

Une fois sorti de cette addiction, l’acolyte de Laurent Baffie se tourne vers une drogue plus douce mais tout aussi dangereuse, le cannabis. À cette période, Thierry Ardisson est concepteur-rédacteur dans le domaine de la publicité, pour des agences comme TBWA ou Ted Bates. Il est d’ailleurs l’auteur de plusieurs slogans publicitaires – devenus mythiques – comme "Vas-y Wasa !" et "Lapeyre, y’en a pas deux !". "J’ai trouvé ça dans mon bain moussant, complètement défoncé" a-t-il confié en ajoutant qu’il avait une "vieille habitude : un bain, un pétard, un concept". Aujourd’hui, Thierry Ardisson n’invente plus de contenus publicitaires mais il n’en reste pas moins fidèles à ses habitudes. Il a notamment affirmé à Playboy qu’il continuait à fumer "trois ou quatre [joints] par jour". En revanche, il reste professionnel puisqu’il ne se drogue jamais avant d'entrer sur le plateau de "Salut les Terriens" mais "plutôt après, quand c’est terminé". Voilà qui a le mérite d’être honnête.

Par Katia Rimbert

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Ultra sexy, @LauryThilleman fait un saut impressionnant ! https://t.co/7IMufQk88X https://t.co/N70krRwZbQ
    Détails
  • 21 sep Cyril Hanouna @Cyrilhanouna
    J-1 🙏 🎹 1 euro pour @LesAngesDeLaRue et merci @jul @MaitreGims @Amir_Off @KeenvOfficiel @TibzOff @KeblackOfficiel… https://t.co/zFdutOQOkQ
    Détails
  • 21 sep Non Stop People @NonStopPeople
    Fâché contre @EmmanuelMacron et Brigitte, Fabrice Luchini se venge ! https://t.co/eJPaNJnpty https://t.co/hmaIIyD8ai
    Détails