TV

Thierry Ardisson tacle les anciens patrons de France TV : "Ils sont mis en examen et moi, je me porte très bien"

Thierry Ardisson tacle les anciens patrons de France TV : "Ils sont mis en examen et moi, je me porte très bien"
@ Non Stop People
  • A-
  • A+

Alors que le prime des 10 ans de Salut les terriens sera diffusé ce samedi 20 juin au soir sur Canal +, Thierry Ardisson était l’invité du Grand direct des médias sur Europe 1 ce matin. Face à Jean-Marc Morandini, l’animateur au costume noir n’a pas hésité à tacler Patrick de Carolis et Bastien Millot, ses anciens patrons à la tête de France Télévisions.

Thierry Ardisson n’a pas sa langue dans sa poche. Ainsi, lorsque l’animateur de Canal + a quelque chose à dire, il ne gêne pas. Et pour cause, celui qui présentera dès ce soir le prime célébrant les 10 ans de Salut les terriens n’en finit plus de se clasher avec diverses personnalités. Ainsi, alors que le torchon brûle depuis un long moment entre lui et Alessandra Sublet, Thierry Ardisson a récemment pris la décision d’enterrer la hache de guerre. Au micro d’Europe 1, il avait raconté cette réconciliation : "A la fin de mon prime, je ne l’ai pas vue arriver, elle est sortie d’un gâteau et m’a entarté. J’ai trouvé que c’était un très bon point d’orgue. En plus, c’était rigolo", avait-il confié.

Dans la foulée, celui qui verra cet été sa femme Audrey Crespo-Mara aux commandes du JT de TF1 avait présenté ses excuses à Laurence Boccolini, qu’il avait taclée sur son physique. Seulement, s’il semble prêt à renouer avec certaines personnalités, l’animateur reste fidèle à ses piques.

Viré de France 2 pour malhonnêté, il prend sa revanche

En effet, invité ce matin dans le Grand direct des médias, Thierry Ardisson s’est attaqué à Patrick de Carolis et Bastien Millot, ses anciens patrons à France Télévisions. Au micro d’Europe 1, celui qui s’était lancé dans une guerre au clash avec JoeyStarr a alors lancé les hostilités : "Je voulais quand même signaler que j’ai été viré par Monsieur de Carolis et Monsieur Bastien Millot au titre qu’il aurait été malhonnête de faire à la fois ’93, Faubourg St-Honoré’ sur Paris Première et ‘Tout le monde en parle’ sur France 2", a-t-il déclaré avant d’ajouter : "J’ai été accusé d’une certaine malhonnêteté pour ça. Aujourd’hui, je vois qu’ils sont mis en examen tous les deux, et moi je me porte très bien sur Canal. Finalement la vie est belle".

De là, Jean-Marc Morandini a fait savoir à son invité qu’il n’y avait pas eu de condamnation et qu’il fallait tenir compte de la présomption d’innocence. Ce à quoi Thierry Ardisson a alors rétorqué : "Je sais bien. Je voulais simplement les saluer tous les deux. Ce matin, j’ai une pensée particulière pour eux", a-t-il conclu.

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 09 déc Non Stop People @NonStopPeople

    #KohLanta : Les premiers pronostics sont tombés ! https://t.co/P8Qea8mn5n https://t.co/LjOw7NGYBW

    Détails
  • 09 déc Cyril Hanouna @Cyrilhanouna

    Merci pour les Anges de la Rue 🙏🙏🙏🙏🙏 #PetitBabaNoel https://t.co/gIQh3BxAJY

    Détails
  • 09 déc xoxo, Joanne @ladygaga

    People should watch this. Well done man. 👏 https://t.co/xEaMEDraa0

    Détails