TV

Thuram et Malouda évoquent Boumsong

Thuram et Malouda évoquent Boumsong
  • A-
  • A+

Lundi soir, Jean-Alain Boumsong inaugurait son « Elite 5 soccer » à Nanterre. Pour l’occasion, des grands noms du football français ont fait le déplacement, comme les défenseurs Marcel Desailly et Lilian Thuram, et le milieu de terrain Florent Malouda. Retrouvez toutes les déclarations des protagonistes de la soirée.

Florent Malouda (finaliste de la Coupe du monde 2006) : « Je le soutiens dans sa démarche. Il m'a invité, et j'ai souhaité répondre présent. C'est normal. Je suis impressionné par l'établissement, il va falloir que je vienne plus souvent à Nanterre, peut-être l'été pour se maintenir en forme. J'ai vu les Lyonnais la semaine dernière à Lyon, on se retrouve aujourd'hui. On a des liens en dehors du terrain. Jean-Alain, c'est quelqu'un qui a toujours été très apprécié. En plus, vous pouvez voir qu'il est toujours bien habillé. Il est classe, le centre est à son image. C'est bien de le voir se lancer là-dedans. J'espère que la clientèle sera nombreuse. »

Marcel Desailly (champion du monde 1998) : « Le foot à 5, c'est rapide, puissant. Je ne pratique plus, mais pour les gens, c'est intéressant. Pas besoin de recruter 22, 23 gars pour arriver à faire un match. C'est ludique, il n'y a pas de blessures car on ne peut pas tacler, c'est une très bonne règle. Avec Jean-Alain, on s'est encouragé tout au long de nos carrières respectives. Là, petit à petit, il prépare sa reconversion. Je ne peux pas dire que je suis un grand frère car c'est un homme expérimenté désormais, mais ça me fait plaisir de venir. C'est un beau lieu, je connais un peu le foot à 5 parce que j'ai créé des structures assez semblables à Accra au Ghana. Cela me permet de valider son projet. »

Lilian Thuram (champion du monde 1998) : « C'est un centre extrêmement élégant, et je pense que c'est bien d’être dans ce très, très beau centre quand on a un peu de temps pour jouer. C'est à l'image de "Boum", qui est quelqu'un de très élégant. C'était une évidence de venir à l'inauguration, on a partagé de bons moments. Il m'a appelé, je n'avais pas le choix ! On s'est beaucoup côtoyés en équipe de France. C'était de bons moments. Je n'ai plus l'âge pour jouer, c'est un peu violent le 5-5. Si je viens, c'est pour jouer avec les petits, je resterai derrière et je ne bougerai pas. »

Par Simon Bardet

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    suivez le prime en direct ! #DALS https://t.co/47i1qHZMH3

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    🔥 #DALS https://t.co/h2mqaLLTHp

    Détails
  • 03 déc Non Stop People @NonStopPeople

    Non mais Laurent #DALS https://t.co/yQ0HG3P3Pj

    Détails