• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Tomer Sisley victime d'antisémitisme, il raconte

Tomer Sisley victime d'antisémitisme, il raconte
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce lundi 27 janvier, Yann Barthès recevait sur le plateau de Quotidien l'acteur Tomer Sisley. Discret dans les médias, le comédien s'est longuement confié sur les attaques antisémites dont il a été victime dans le passé. Non Stop People vous en dit plus.

Alors que la France doit faire face à une montée d'antisémitisme ces dernières années, France 2 proposera un documentaire ce mardi 28 janvier sur ce fléau. Pour l'occasion, Yann Barthès recevait sur le plateau de Quotidien ce lundi 27 janvier le présentateur Julian Bugier qui présentera un débat sur cette thématique, ainsi que l'acteur Tomer Sisley actuellement à l'affiche de la nouvelle série de Netflix Messhia. Face à l'acteur d'ordinaire très discret dans les médias, Yann Barthès a voulu savoir s'il avait été déjà victime d'antisémitisme : "Quand vous faisiez des sketchs sur scène, vous aviez un sketch sur le fait que vous êtes juif et arabe. Une partie de votre famille réside en Israël, vous avez la nationalité israélienne, vous-même, est-ce que vous avez été victime d'antisémitisme ?". Rapidement, Tomer Sisley a répondu : "Oui, oui, à plusieurs reprises".

"La première fois, j'avais 13, 14 ans"

Face à Yann Barthès, Tomer Sisley s'est confié sur la première fois où il avait réalisé qu'il était victime de ce fléau : "Vous savez les premières fois que ça vous arrive, vous êtes pas au courant que c'est de l'antisémitisme. La première fois, j'avais 13, 14 ans, j'étais plutôt bon en maths. Un jour, je reçois une mauvaise note en maths. J'ai merdé, j'ai eu une mauvaise note. Il y avait une copine de classe que je ne nommerai pas qui me dit : 'ça c'est incroyable, je pensais que vous étiez bons vous en maths, les juifs. Ben je savais pas comment réagir à ce moment-là, j'avais pas les armes. Je suis rentré à la maison. J'ai raconté ça à mon père. Mon père m'a dit : 'c'est de l'antisémitisme', 'mais elle a dit un truc gentil, on est censés être bons en maths, oui, mais c'est de l'antisémitisme. Ça veut dire : ils sont à part. Je l'ai vécu ce truc-là évidemment".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 03 juin Paris Hilton @ParisHilton
    @esmemealda Of course I have donated.
    Détails
  • 03 juin Paris Hilton @ParisHilton
    Such a beautiful little girl. In tears and my heart breaks that her father had to lose his life in order to wake up… https://t.co/E2K4nP3dp8
    Détails
  • 03 juin Non Stop People @NonStopPeople
    C que du kif (C8) : Sophie Coste lève le voile sur les inégalités de salaire à ChérieFM https://t.co/kVo9TrvR6u https://t.co/9atCMEHvRZ
    Détails