• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

Tout le monde en parle : Thierry Ardisson dézingue Linda Hardy

Tout le monde en parle : Thierry Ardisson dézingue Linda Hardy
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce samedi 4 mai, Thierry Ardisson a dézingué son ancienne collègue "Linda Hardy" dans le documentaire "Tout le monde en parle, 20 ans déjà", diffusé sur C8. Non Stop People vous en dit plus.

Ce 4 mai, Thierry Ardisson a monopolisé la chaîne C8 avec "Les terriens du samedi", suivi de "Tout le monde en parle, 20 ans déjà !" diffusé en première et seconde partie de soirée. Ce documentaire, qui revient sur l’ancienne émission du présentateur télé, a été l’occasion de revenir sur les raisons de son succès, mais pas seulement. Retraçant également les coulisses de son ancien talk-show, Thierry Ardisson en a profité pour évoquer son équipe et notamment sa coanimatrice de l’époque : Linda Hardy. Le mannequin de 45 ans a accompagné le mari d’Audrey-Crespo Mara sur le plateau dès le mois de septembre 1999 et le moins que l’on puisse dire est que la star du programme n’en garde pas vraiment un très bon souvenir…

Dans le documentaire, Thierry Ardisson a reconnu que sa sélection était un "choix curieux". "J’ai toujours voulu faire des couples à la présentation", a-t-il expliqué face caméra. "J’avais croisé Linda Hardy, que j’avais trouvé très jolie", précise l’animateur de 70 ans, qui est à l’origine de son embauche dans "Tout le monde en parle". "Un peu pour faire chier" Christine Lentz, ancienne directrice des magazines de la 2, Thierry Ardisson a donc décidé de permettre à Linda Hardy de faire ses premiers pas à la télévision, dans le dos de ses supérieurs.

"Elle n’avait aucune culture"

Très vite, ce dernier se rend compte qu’il aurait peut-être mieux fait de s’abstenir de lui offrir le poste. "Dès le début, on a découvert la catastrophe et c’est entièrement de ma faute (…) Cette fille, malheureusement pour elle, n’avait aucune culture !", s’exclame-t-il, cash. "On lui écrivait ses questions, mais elle n’arrivait pas à les vendre. Après elle disait qu’on la coupait au montage, que c’était du sexisme, qu’on ne comprenait pas son immense talent", ajoute Thierry Ardisson sans prendre de pincettes.

De son côté, Yves Bigot l’ex-directeur des divertissements de France 2, chaîne sur laquelle était diffusé le talk-show, semble également partager cet avis. Linda Hardy était apparemment "la caution image puisqu’on s’était aperçu que question éditorial, il valait mieux qu’elle soit sur les plans de coupe, mais que son son à elle soit coupé", a-t-il lâché. Laurent Baffie, plus clément a déclaré : "Ce n’est pas que la pauvre Linda soit mauvaise, c’est qu’elle est perdue, elle n’est pas à sa place". Des propos qui s’avèrent quelque peu surprenants étant donné son habituel franc-parler.

Par Nina Siahpoush-Royoux

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 27 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    RT @bverhoev: YES, join us! You won't want to miss my conversation with @ParisHilton and @alexhaggiagdean -- and go watch #ThisIsParis !
    Détails
  • 27 Jan Paris Hilton @ParisHilton
    Join @AlexHaggiagDean & I tomorrow at 12PM PT for our conversation with @TheWrap & @BVerhoev about #ThisIsParis, Be… https://t.co/IsVwhYVmzM
    Détails
  • 27 Jan Justin Timberlake @jtimberlake
    See you Friday @jimmyfallon 👋🏻 @FallonTonight https://t.co/NDhW8CDAsq
    Détails