• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

TPMP : Bernard Montiel victime de menaces de mort, ses terribles confidences

TPMP : Bernard Montiel victime de menaces de mort, ses terribles confidences
  • A-
  • A+
Partager Google+

Ce jeudi 20 mai, Cyril Hanouna a consacré la dernière partie de "Touche pas à mon poste" à un terrible sujet. Son chroniqueur, Bernard Montiel a reçu de terribles menaces de mort après avoir prononcé "Vive l'Algérie", la veille. Ses confidences ont glacé le sang du trublion de C8.

Bernard Montiel se retrouve dans la tourmente. Ce mercredi 19 mai, le trublion de C8 est revenu sur la sélection de Karim Benzema au sein de l'équipe de France dans un numéro inédit de "Touche pas à mon poste". Si les fans du ballon rond ont laissé exploser leur joie à la suite de l'annonce de Didier Deschamps, la veille, de nombreuses personnalités politiques de l'extrême droite ont des avis bien différents. Une chose est sûre, c'est que le ton est monté sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Bernard Montiel a connu un face-à-face assez virulent avec Stéphane Ravier, membre du Rassemblement national, qui était présent pour l'occasion. L'homme politique a exprimé sa colère face au retour de Karim Benzema, ce qui a fait sortir le chroniqueur de Cyril Hanouna de ses gonds. Pour montrer son irritation, Bernard Montiel a énoncé à plusieurs reprises "Vive l'Algérie". Des propos qui ont divisé les internautes. À la suite de cela, Bernard Montiel a reçu un déferlement de haine et a même été victime de menaces de mort...

"On a voulu me décapiter"

Ce jeudi 20 mai, l'ancien animateur de "Vidéo Gag" n'a pas eu la force de présenter le "6 à 7 avec Montiel", cependant, il était présent en dernière partie de "Touche pas à mon poste". Il est alors revenu sur les terribles messages qu'il a reçus sur les réseaux sociaux. Bouleversé et épuisé, il a déclaré : "Toute la journée, ça a été un déferlement incroyable", puis a tout de même tenu à remercier les milliers de personnes qui lui ont envoyé des messages de soutien et d'amour. Néanmoins, il a continué : "Il y a eu des messages extrêmement violents", et a ainsi donné quelques exemples qui font froid dans le dos. "On a voulu me décapiter, comme l'autre professeur", a-t-il précisé tout en montrant à Cyril Hanouna le tweet en question sur grand écran. "C'est profondément choquant. Je suis à la fois blessé et déçu qu'on en soit encore là à notre époque." L'animateur a décidé de porter plainte et a précisé que l'anonyme derrière l'une de ces menaces avait été retrouvé par la police. En tout cas, les confidences de Bernard Montiel ont choqué et ému Cyril Hanouna et ses partenaires de TPMP.

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
Les plus lus
Top people

The best of vidéo people