• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

TPMP : Géraldine Maillet et Bernard Montiel menacés de mort, ils racontent

TPMP : Géraldine Maillet et Bernard Montiel menacés de mort, ils racontent
  • A-
  • A+
Partager Google+

Des révélations glaçantes. Dans "Touche Pas à Mon Poste", mardi 3 décembre, Géraldine Maillet et Bernard Montiel ont révélé avoir été victimes de menaces de mort par le passé. Non Stop People vous en dit plus.

Être un grand nom du PAF peut être risqué. Dans "Touche Pas à Mon Poste", plusieurs chroniqueurs ont déjà révélé avoir été victimes de menaces de mort. Le premier ? Benjamin Castaldi. Ces menaces remontent à l’époque où il animait encore "Loft Story", l’une des premières émissions de télé-réalité française. Si, au moment des faits, plusieurs personnes étaient venues déverser des camions d’ordures ou encore casser des vitres devant les locaux de la chaîne M6 – sur laquelle était diffusée l’émission "Loft Story" - Benjamin Castaldi avait aussi reçu "des cercueils (…) avec une balle dedans". De son côté, Matthieu Delormeau avait également reçu des menaces de mort. "On m’a envoyé un os et deux os, pour vous", disait-il à Cyril Hanouna dans "TPMP" en avril dernier.

La fille de Géraldine Maillet a été visée 

Mardi 3 décembre, deux autres membres de la bande de "Touche Pas à Mon Poste" sont sortis du silence pour dénoncer les menaces dont ils ont été victimes. Il s’agit de Géraldine Maillet et Bernard Montiel. La première a été visée "sur les réseaux sociaux". "J’ai eu super peur", raconte-t-elle. Avant de poursuivre, dévoilant une expérience inquiétante : "On a identifié ma fille, son école. Elle n’a pas le même nom de famille que moi (…) J’ai vraiment flippé". 

Témoignage glaçant qui a encouragé Bernard Montiel à se confier lui aussi. Son expérience a été très similaire à celle de Benjamin Castaldi. "Moi, on mettait des cercueils dans ma boîte aux lettres", a-t-il ainsi révélé. Dans la foulée, le chroniqueur et grand ami de Laura Smet a dévoilé des détails. "J’avais pris la défense de différentes personnalités que j’estimais et c’était les gens du Front national  (…) ça a duré longtemps. En plus, j’ai eu les murs tagués et c’était un mec du Front national qui, évidemment, m’a cherché. Je l’ai trouvé",  a-t-il précisé. Et de conclure : "il est mort".

Par Laura C-M

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 08 déc Paris Hilton @ParisHilton
    She was an angel, that made even the devil want to get to Heaven. ✨✨👸🏼✨✨ https://t.co/DTYzDhyDqt
    Détails
  • 08 déc KATY PERRY @katyperry
    Last night round 1 in LA got me in the spirit! It’s round 2 tonight for b96chicago’s #JingleBash2019 🎄🎅🏻🤶🏻… https://t.co/1m6eOsGNfD
    Détails
  • 08 déc Lady Gaga @ladygaga
    RT @netflix: what’s something you can say during sex but also when you manage a brand twitter account?
    Détails