• Non Stop People
    est disponible sur
  • Canalsat46
  • Free86
  • Orange84
TV

TPMP : Gilles Verdez pousse un coup de gueule contre la soirée électorale sur France 2

TPMP : Gilles Verdez pousse un coup de gueule contre la soirée électorale sur France 2
(c) Capture d'écran C8
  • A-
  • A+
Partager Google+

Le dimanche 11 juin 2017, France 2 a animé le premier tour de l’élection législative qui a regroupé 4 millions de téléspectateurs. Sur le plateau de TPMP, Gilles Verdez a poussé un coup de gueule contre la chaîne, estimant que l’absence de David Pujadas va mener la chaîne vers la ruine. Non Stop People vous en dit plus.

Tous les jours dans Touche pas à mon Poste, les chroniqueurs sont invités à partager leurs coups de cœurs et coups de gueules au sein de l’émission. Et, quasiment à chaque fois, Gilles Verdez pousse un coup de gueule. Après s’être énervé envers la production de Koh-Lanta le vendredi 9 juin, qui a publié un texte de bonne conduite pour que les internautes respectent les candidats et notamment Clémentine, Gilles Verdez a poussé un coup de gueule contre la soirée électorale sur France 2 le dimanche 11 juin. "Je sais, ça a bien marché, ils ont devancé TF1, mais sans Pujadas [David, NDRL] ça n’a aucun intérêt", a estimé le chroniqueur. "Delahousse [Laurent, NDRL] c’est uniquement de l’esbroufe, il gesticule de partout, y a pas de fond, franchement c’est pas possible de traiter comme ça la politique. Madame Ernotte [Présidente de France Télévisions, NDRL] peut être fière de son œuvre, sans Pujadas cette chaîne va à la ruine !"

Maxime Guény n’est pas d’accord

Un message très fort, qui montre encore une fois que Gilles Verdez est contre le mercato qu’ont subi plusieurs présentateurs de France 2, notamment David Pujadas ou encore Julien Lepers, à la suite d’une décision de Delphine Ernotte qui souhaite moderniser le visage de la chaîne. Le coup de gueule de Gilles Verdez n’a, en revanche, pas été apprécié par la plupart des autres chroniqueurs. Capucine Anav a notamment estimé que le duo Lea Salamé et Laurent Delahousse était plutôt bon, tandis que Maxime Guény juge que l’argument de Gilles Verdez n’est pas justifié. "Vous avez 4 millions de téléspectateurs qui sont présents, ce n’est pas à cause ou pas de l’absence de Pujadas. Derrière il y  a un vrai travail éditorial, il y a eu une trentaine de duplex, ils ont donné la parole aux Français sur le scrutin donc il y avait quelque chose, il y avait du fond !"

Par Violette Salle

Réagissez à l'actu people
Fil d'infos
People Tweet
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Laurence Boccolini : son concept d’émission sur TF1 repris par M6, elle ironise https://t.co/cQxJuICPxC https://t.co/takoAlXi2L
    Détails
  • 23 Jan Non Stop People @NonStopPeople
    Regretterez-vous Jean-Paul Gaultier dans la mode ?
    Détails
  • 23 Jan La Fouine - Bénédictions 24 Janvier @lafouine78
    #PREMIEREFOIS actuellement 4ème des tendances sur YouTube ! L’important dans la vie c’est de rester vrai !… https://t.co/diw5ebmCak
    Détails